France Inter
France Inter
vidéo
France Inter
France Inter
Publicité
Résumé

Daniel Morin croit avoir repéré une paire de chaussures qui pourrait plaire à Nagui, le grand dieu des espadrilles…

En savoir plus

Alors je vous préviens tout de suite, je ne suis pas du tout, mais pas du tout d’humeur pour un quelconque poisson d’avril !

C’est pas l’année ! 

Publicité

Tellement pas d’humeur que ce matin, j’ai légèrement craqué ! Il était environ 8h et Augustin Trapenard était mort de rire après m’avoir scotché un poisson en papier dans le dos, je lui ai dit : « non Augustin, non ! C’est pas drôle, tu me décroches ce poisson tout de suite et surtout tu arrêtes avec ce rire d’enfant fou, c’est pas drôle ! Tu ne fais pas de poisson d’avril le lendemain d’un discours de Macron qui annonce le retour de la télé-école… personne n’a envie de rire… »

Et il continuait : « Oh mais c’est rigolo un petit poisson collé dans le dos ! » 

J’ai dû le gifler pour qu’il se taise ! 

« petit poisson dans le dos oh oh oh » 

Là je lui ai mis des coups de latte…

« Mais arrête tu me rends dingue… »

Il a fallu en arriver au coma pour qu’il se taise. C’est quand même malheureux, non ? 

Bref ! Passons à autre chose ! Un truc de dingue ! 

Nagui vous le savez, ou pas, mais vous êtes considéré par beaucoup comme un dieu de la godasse ! 

Votre collection de pompes est unique, plus de 70 000 paires quasi sur mesure, personnalisée, une spéciale pied droit, une spéciale pied gauche… 

Alors il y a de la couleur, oh mon Dieu oui il y a de la couleur, il y a même, du clou, de la paillette voir plus, je pense notamment à votre paire baptisée « Couché de soleil sur Louxor » en cuir d’or incrusté diamants et topazes, semelle intérieur en papyrus, semelle extérieure en marbre mou ! 

Sans oublier le modèle « Patrick Juvet », créé en dix exemplaires que vous possédez tous d’ailleurs, un modèle couvert de mini miroirs qui quand on tape le talon gauche se mettent à tourner pour donner un effet boule à facettes et qui quand on tape le talon droit se mettent à chanter « où sont les femmes » ! 

Bref vous êtes sans conteste « master savate ». Et là je vous demanderai de bien vouloir excuser mon audace à la limite de l’outrecuidance mais je crois avoir repéré une paire qui pourrait vous plaire, oh vous grand dieu des espadrilles… 

C’est un modèle aussi rare que controversé, c’est la Nike Air Max 97 qui a été custumisée et transformée en « Satan Shoes », les chaussures de Satan… 

Sur la chaussure maléfique a été posé un pentagramme, étoile inversée à cinq branches, considérée comme symbole satanique… 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo ! 

Références

L'équipe

Image Principale Morin
Image Principale Morin
Daniel Morin
Production