L'auteure-compositrice-interprète, rappeuse et mannequin Lous and the Yakuza
L'auteure-compositrice-interprète, rappeuse et mannequin Lous and the Yakuza - Charlotte Wales
L'auteure-compositrice-interprète, rappeuse et mannequin Lous and the Yakuza - Charlotte Wales
L'auteure-compositrice-interprète, rappeuse et mannequin Lous and the Yakuza - Charlotte Wales
Publicité

Toujours très attachée à la culture japonaise, qui infuse l’univers visuel de son deuxième album "Iota", Lous and the yakuza est l’héroïne de son propre manga. Elle élargit encore le spectre de ses influences musicales pour évoquer la Femme qu’elle est devenue depuis Gore, son premier album.

Musicaline présente aujourd’hui le 2eme album de Lous and the yakuza sorti vendredi dernier Iota.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Hiroshima, extrait de Iota, deuxième album, la substantifique moelle des amours passées, des souvenirs et des souffrances aussi de la bombe Lous and the Yakuza. Mis en son par El Guincho, collaborateur de Rosalia, producteur du premier album de Yakuza, et de retour aux manettes pour plusieurs titres avec un melting pot d’influences, devenu la signature de l’artiste Belgo-Congolo-Rwandaise. On passe de productions planantes à des mélodies pop colorées, du hip-hop, des balades comme dans le titre « Lubie » avec son ami de longue date, le rappeur belge Damso.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Dans cet album, les chansons sont autobiographiques, directes, courtes, efficaces. Lous and the yakuza y est toujours inspirée par la culture Japonaise qu’elle affectionne depuis sa plus tendre enfance.

D’où vient cette passion pour le Japon ?

Elle a grandi dans la culture japonaise d’abord sans le savoir, en regardant beaucoup de dessins animés, jusqu’à ce qu’elle découvre un jour qu’ils émanaient tous de ces fameux livres appelés : mangas. En vraie collectionneuse, elle en possède des milliers et rend hommage à tous ces auteurs : les mangakas, à travers l’univers visuel de Iota. Ce sont eux qui l’ont aidée à forger son imaginaire, autorisée à croire en ses rêves, surmonter les épreuves. Car la vie n’a pas été un long fleuve tranquille pour la jeune padawan, qui s’est même, un temps, retrouvée sans domicile fixe ! Mais aujourd’hui, Lous and the yakuza récolte amour, gloire et money

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Cash, Lous and the yakuza règle ses comptes sans haine et sans reproche, seulement en s’autorisant à écrire sur l’amour. La jeune femme de 26 ans, ex-étudiante en philosophie s’interroge, pourquoi la douleur est-elle plus intense que le bonheur ? Peut-être parce que le son d’un cœur qui se brise, ça fait Takata.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Le chant de la passion et du désir physique, sur des rythmiques reggaeton, c’est Takata signé Lous and the yakuza, en pleine préparation de son premier roman.