Napoléon sur son lit de mort, le 5 mai 1821 à Longwood sur l'île de Sainte-Hélène, Carl von Steuben, 1829
Napoléon sur son lit de mort, le 5 mai 1821 à Longwood sur l'île de Sainte-Hélène, Carl von Steuben, 1829
Napoléon sur son lit de mort, le 5 mai 1821 à Longwood sur l'île de Sainte-Hélène, Carl von Steuben, 1829 ©Getty - DEA / M. SEEMULLER / Contributeur
Napoléon sur son lit de mort, le 5 mai 1821 à Longwood sur l'île de Sainte-Hélène, Carl von Steuben, 1829 ©Getty - DEA / M. SEEMULLER / Contributeur
Napoléon sur son lit de mort, le 5 mai 1821 à Longwood sur l'île de Sainte-Hélène, Carl von Steuben, 1829 ©Getty - DEA / M. SEEMULLER / Contributeur
Publicité
Résumé

La disparition de l'empereur Napoléon Bonaparte le 5 mai 1821, représente l'un des évènements les plus déterminants de sa propre histoire. Impossible pour Philippe Collin de ne pas commencer par la fin tant elle acte le commencement de sa légende. Récit de sa mort, de son enterrement à Sainte-Hélène, sinon de sa renaissance symbolique

En savoir plus

Le 5 mai 1821, à 17h49, exilé sur l'île de Sainte-Hélène depuis sept ans, Napoléon Bonaparte rend son dernier soupir à l’âge de 51 ans. Aussitôt, par sa mort, l'empereur déchu donnait naissance à un idéal de notre inconscient collectif. Aussitôt la légende napoléonienne se cristallisait. Napoléon devenait à la fois un héros et un martyre.

Pour comprendre cette image napoléonienne dont nous avons hérité deux siècles après sa disparition, il faut partir du martyre de Sainte-Hélène, incarnant un merveilleux laboratoire de légende de Napoléon, en même temps qu'un véritable lieu de fétichisme et de culte napoléonien. En passant par le récit du rapatriement de son corps aux Invalides en 1840 à l'initiative de Louis-Philippe, sous la Monarchie de Juillet, suggérant par là une réconciliation nationale, reprenant à son compte l'héritage révolutionnaire et impérial de Napoléon.

Publicité

S'il survit encore aujourd'hui c'est parce que l’homme comprend en lui tous les plus grands paradoxes possibles. Il a continué à incarner le grand trait d'union avec la politique menée à sa suite. Sa légende se meut dans l'histoire du XIXe siècle et, encore aujourd'hui, son héritage est plus que jamais sur le devant de la scène.

Quelles ont donc pu être les réactions suite à sa mort ? Comment la mort de Napoléon a-t-elle figé son image pour l’éternité ? Deux cent ans après, il est toujours présent, et sous différentes formes. Napoléon, c'est avant tout l’homme qui ne voulait pas mourir. 

Napoléon est intimement lié à l'unité de la nation, sa légende dépasse sa simple histoire. Il est la France dans sa structure politique et sociale. Nous faisons tous les jours du Napoléon sans le savoir. Il est quelque chose de nous

- Thierry Lentz

Vivant, il a manqué le monde, mort, il le possède [...] Il n'a pas fait la France, la France l'a fait

- Chateaubriand, dans ses Mémoires d'Outre-tombe, 1848

Entretien avec 

  • Thierry Lentz, président de la Fondation Napoléon, auteur de Pour Napoléon (édition Perrin), directeur de publication du Mémorial de Sainte-Hélène – Le Manuscrit retrouvé (Perrin, 2018).
  • David Chanteranne, rédacteur en chef de la Revue du Souvenir Napoléonien, conservateur du Musée Napoléon de Brienne-le-Château, auteur de Les 12 morts de Napoléon (edition Passés-composés).  

Archives INA entendues 

  • Une touriste anglaise : Pelerinage a l'Ile de Sainte Helene 
  • Fiction : Centenaire du retour des cendres de Napoleon, troisième partie, mai 1840
  • Victor Hugo, choses vues, Le retour des cendres
  • Son et lumière aux Invalides : Retour des cendres de Napoleon, présenté par Francis Correr, 1959
  • Napoléon vu par Chateaubriand : Les dernières années de Napoleon a Sainte-Helene, 1951
  • Propagande autour du retour des cendres de Napoleon : arrivée, vie, et mort de l'Empereur, 1940
  • Chanson de Béranger : La Vie glorieuse, 1957
  • Albert Dieudonné dans le film de Abel Gance : Napoleon vu par le cinema, 1969
  • "Ah je meurs" : Les Cahiers de Sainte-Helene, 1953
  • Vente d'objets personnels, Drouot : masque mortuaire et pot de chambre de napoléon, actualités régionales Ile de France, 1990
  • Micro trottoir autour du 5 mai, Journal de Paris, 1962

Lecture

  • Extrait - Mémoires d’Outre-tombe de Chateaubriand, 1848

Films sur le sujet 

  • "Monsieur N" de Antoine De Caunes                                         
  • "Napoléon" de Sacha Guitry           
  • "Les duellistes" de Ridley Scott                                                               
  • "L’otage de l’Europe" de Jerzy Kawalerowicz

L'équipe 

  • Producteur : Philippe Collin 
  • Chargée de programmes : Estelle Gapp 
  • Réalisatrice : Violaine Ballet 
  • Mixage : Julien Michel
  • Illustrations musicales : Thierry Dupin et Romain Couturier
  • Illustrations de Louise Aubin

▶︎ Napoléon, l'homme qui ne meurt jamais, une série de podcast originale de France-Inter. Pour écouter tous les épisodes de cette série, mettez ce podcast en favori sur l’application Radio France, disponible sur iOS et Android, ou via le fil RSS et Apple Podcast.

Références

L'équipe

Philippe Collin
Philippe Collin
Philippe Collin
Production
Violaine Ballet
Réalisation
Estelle Gapp
Estelle Gapp
Estelle Gapp
Collaboration
Julien Michel
Mise en onde