Assassinat du duc d'Enghien, 21 mars 1804. Illustration extraite de l'ouvrage "À la gloire des betes" de Aristide Fabre, 1913
Assassinat du duc d'Enghien, 21 mars 1804. Illustration extraite de l'ouvrage "À la gloire des betes" de Aristide Fabre, 1913
Assassinat du duc d'Enghien, 21 mars 1804. Illustration extraite de l'ouvrage "À la gloire des betes" de Aristide Fabre, 1913 ©AFP - PHOTO JOSSE / LEEMAGE
Assassinat du duc d'Enghien, 21 mars 1804. Illustration extraite de l'ouvrage "À la gloire des betes" de Aristide Fabre, 1913 ©AFP - PHOTO JOSSE / LEEMAGE
Assassinat du duc d'Enghien, 21 mars 1804. Illustration extraite de l'ouvrage "À la gloire des betes" de Aristide Fabre, 1913 ©AFP - PHOTO JOSSE / LEEMAGE
Publicité
Résumé

Pour assurer la sauvegarde et la pérennité de l'État Napoléonien, le nobliau corse met en place un État policier qui soit à la fois omniscient et omnipotent. Philippe Collin nous raconte comment, obsédé par le contrôle de la société et soucieux de contrecarrer les conspirations de ses ennemis, Napoléon jette les bases de la police moderne.

En savoir plus

La surveillance napoléonienne figure parmi l'un des nombreux aspects qui composent sa propre légende. Napoléon invente la police moderne et marque l'histoire du maintien de l'ordre public en France, en assumant la continuité d'un ministère de la Police à part entière. Il faut parler d'Etat policier où les mouchards sont infiltrés partout. 

Confiée au très influent Joseph Fouché, puis successivement au général Savary, la police secrète de l’empereur met au point les indics, les écoutes, les voitures piégées, les filatures et on n'hésite pas à recruter des repris de justice, d'anciens criminels comme l'ancien bagnard Vidocq. C’est la naissance du flic véreux dont on a besoin pour contrôler les bas-fonds. 

Publicité

Oui mais Napoléon exigeait une information complète, sûre et quotidienne. Il est le père des renseignements généraux, misant avant tout sur une police politique soucieuse de déjouer les projets d'attentats, toutes sortes de conspirations à l'endroit du régime napoléonien dont les plus célèbres sont :

  • En 1800, la suspicion d'un complot de Bernadotte, prévoyant d'enlever Napoléon
  • En décembre 1800, la tentative d’assassinat de Napoléon. C'est l'affaire de la machine infernale
  • La conspiration de Charles Pichegru
  • L'affaire de l'assassinat du duc d'Enghien, le 21 mars 1804, menée par la police secrète de Savary, contre un projet de restauration monarchique 

Avec 

  • Emmanuel de Waresquiel, historien, auteur d’une biographie de Fouché, les silences de la pieuvre (Tallandier)
  • Aurélien Lignereux, historien, professeur d’histoire contemporaine à Sciences-Po (IEP) Grenoble, spécialiste de la police, auteur du livre "Les Impériaux, de l’Europe napoléonienne à la France post-impériale : administrer et habiter l’Europe de Napoléon" (Fayard)

Archives INA entendues

  • Portrait de Fouché - Heure de culture française (26/12/1950)
  • Le cachet de Fouché - Le procès de Napoléon (20/06/1969)
  • Portrait de Vidocq - Vidocq et les écrivains de son temps , 1 (04/12/1951)
  • Serge Gainsbourg (BOF Vidocq)
  • Maurice Grimaud - Napoléon notre contemporain (11/08/1969)
  • Le Maréchal Moncey - JT FR3 Franche Comté (18/11/1991)
  • Mitterrand et la police - Nuits magnétiques (24/10/1985)
  • Récit du retour de l’ïle d’Elbe - Chateaubriand témoin de l’histoire (1963)
  • Discours de Beria -La marche de l'histoire (19/12/2013)
  • Fouché et le pouvoir - La tribune de l'histoire (15/10/1958)
  • Les mémoires de Fouché - La tribune de l'histoire (16/02/1972)

Films

  • Le souper de Edouard Molinaro
  • L’empereur de Paris de Jean-François Richet
  • La révolution française de Robert Enrico
  • Joséphine ou la comédie des ambitions de Robert Mazoyer
  • Napoléon de Yves Simoneau
  • Napoléon de Sacha Guitry
  • Austerlitz de Abel Gance

L'équipe

  • Producteur : Philippe Collin  
  • Chargée de programmes : Estelle Gapp  
  • Réalisatrice : Violaine Ballet  
  • Mixage : Valentin Azan-Zielinski

▶︎ Napoléon, l'homme qui ne meurt jamais, une série de podcast originale de France-Inter. Abonnez-vous à ce podcast sur l’application Radio France, disponible sur iOS et Android, ou via le fil RSS.

Références

L'équipe

Philippe Collin
Philippe Collin
Philippe Collin
Production
Violaine Ballet
Réalisation
Valentin Azan-Zielinski
Mise en onde
Estelle Gapp
Estelle Gapp
Estelle Gapp
Collaboration