Le câble USB-C pourrait bientôt devenir la norme en matière de chargement
Le câble USB-C pourrait bientôt devenir la norme en matière de chargement
Le câble USB-C pourrait bientôt devenir la norme en matière de chargement ©AFP - GARO / Phanie
Le câble USB-C pourrait bientôt devenir la norme en matière de chargement ©AFP - GARO / Phanie
Le câble USB-C pourrait bientôt devenir la norme en matière de chargement ©AFP - GARO / Phanie
Publicité
Résumé

Les députés européens ont adopté mercredi en commission un texte visant à harmoniser les chargeurs de tous les petits appareils électroniques, et même de préparer l'adoption d'un standard pour la recherche sans fil.

En savoir plus

Cette semaine l’Union européenne a adopté un texte qui pourrait avoir un impact direct sur la vie quotidienne de tout le monde : mercredi, les eurodéputés de la commission du marché intérieur au Parlement européen ont voté en faveur d'une directive, initiée par la Commission européenne, qui a pour but une harmonisation des chargeurs des appareils électroniques

Objectif : pouvoir tout charger avec un même chargeur USB-C. Cela fait une dizaine d'années que l'Union européenne travaille à harmoniser ces normes pour les smartphones. Mais dans le texte voté mercredi, il y a beaucoup plus que des smartphones : "Il y aurait un chargeur commun pour les smartphones, les tablettes, les casques, les montres connectées, les traqueurs d'activité, les radios numériques, les jeux électroniques, les imprimantes, les souris, tout ça avec le standard USB-C", explique le rapporteur du texte, l'eurodéputé maltais Alex Agius Saliba.

Publicité

Un seul type de prise pour tout, ce serait un vrai changement... que celui ou celle, autour de cette table ou derrière le poste, qui n’a jamais été perdu entre tous ses câbles et chargeurs me jette la première pierre…

Pour ne pas qu'on finisse par accumuler des chargeurs tous identiques, il y a un autre versant dans ce texte : il sera demandé aux fabricants de proposer leurs produits avec ou sans chargeur, histoire qu'on ne récupère pas un chargeur de plus avec un nouvel appareil si on n'en a pas besoin.

Des pictogrammes pour informer les consommateurs

Une mesure qui sera accompagnée d'un volet information et sensibilisation, indispensable pour Alex Agius Saliba, selon qui "si on ne donne pas une information claire, concise sur les caractéristiques de charge des équipements qu'ils achètent, 84% des consommateurs optent instinctivement pour l'achat du chargeur avec leur produit... pourquoi ? Parce qu'ils ont peur que s'ils utilisent leur vieux chargeur, ça provoquera des problèmes techniques"

L'UE veut mettre en place des pictogrammes pour qu'on comprenne bien quel type de chargeur est nécessaire, par exemple au niveau de la puissance, pour pouvoir facilement vérifier que le bon vieux chargeur qu'on a à la maison marchera aussi sur votre appareil tout neuf.

Une harmonisation d'ici à 2026 pour les chargeurs sans fil

Si le texte est approuvé en session plénière du Parlement, il faudra qu'il soit transcrit dans le droit de chaque Etat membre : il faudra compter à peu près un peu moins d'un an et demi, selon l'eurodéputé, pour voir l'entrée en vigueur de la réforme. D'ici là, le problème c'est que certains, et notamment Apple auront peut-être déjà totalement abandonné la charge filaire : le prochain iPhone pourrait n'avoir qu'une recharge magnétique.

Mais cette fois les eurodéputés ont un coup d’avance car dans le texte adopté ils se fixent aussi un autre objectif : parvenir d’ici à 2026 à obtenir aussi des standards pour la charge sans fil, parce que pour le moment, chaque fabricant fait comme il veut.

Références

L'équipe

Julien Baldacchino, journaliste à Radio France
Julien Baldacchino, journaliste à Radio France
Julien Baldacchino, journaliste à Radio France
Julien Baldacchino, journaliste à Radio France