Nastia - Les files devant les supermarchés à Kherson
Nastia - Les files devant les supermarchés à Kherson
Nastia - Les files devant les supermarchés à Kherson
Publicité
Résumé

Anastasia a fêté ses 28 ans dans sa ville de Kherson, sous occupation russe. Elle nous avait parlé ces dernières semaines du rationnement dans les magasins et des manifestations anti-russes, mais la plupart du temps elle est enfermée chez elle. Elle observe sa ville qui change, par la fenêtre..

En savoir plus

Anastasia a fêté ses 28 ans dans sa ville de Kherson, sous occupation russe. Elle nous avait parlé ces dernières semaines du rationnement dans les magasins et des manifestations anti-russes, mais la plupart du temps elle est enfermée chez elle. Elle observe sa ville qui change, par la fenêtre.. Certaines de ses amies ont commencé à quitter la ville en voiture, malgré les check points.

Extraits :

"Il y a des gens qui prennent leur voiture et qui essaient de quitter la ville, et je connais plusieurs copines qui ont quitté la ville parce qu'elles ont des petits bébés. Elles racontent qu'il y a à peu près 5 blocs postes russes qui demandent, “vous allez où?”, et parfois regardent ce qu'il y a dans la voiture.  S'il y a un homme dans la voiture, ils lui demandent d'enlever ses vêtements pour voir s'il a des tatouages pro-ukrainiens, et on regarde les mains pour voir s'il n'y a pas de traces de pistolet." 

Publicité

"La route de notre ville a une autre ville a normalement 60 ou 80 km, ce qui peut prendre vers 15h. Nous on n'a pas de voiture et ce n'est pas vraiment possible de trouver une personne qui pourrait le faire même pour leurs gens." 

"Cette semaine, je vois plus de transports publics, moins de transports militaires des Russes. Comme on est à la fin de mars, maintenant, il y a beaucoup plus d’oiseaux, et je vois aussi des abeilles ou des guêpes, je ne suis pas sûre. Parfois j'ai même vu des moustiques dans notre appartement. Ça veut dire que le printemps est déjà complètement arrivé, mais je n'ai pas la possibilité de quitter la maison et d'en profiter dans le parc. Je dois rester chez moi et juste regarder par la fenêtre." 

Retrouvez leur témoignage, et les autres messages d’Ukraine sur le compte Twitter de France Inter :

#NotesvocalesdUkraine / #messagesdUkraine

Et, les photos et vidéos envoyées par Olga et tous les autres sur les réseaux sociaux de Caroline Gillet :

Twitter : @carolinegillet / Insta : @CarollineGilet

Références

Programmation musicale

  • 18h36
    The lightning I, II (radio edit)
    The lightning I, II (radio edit)
    WIN BUTLE, REGINE CHASSAGNE (Compositeur)
    The lightning I, II (radio edit)

    , ARCADE FIRE

    Album The lightning I, II (2022)
    Label Columbia

L'équipe

Caroline Gillet
Caroline Gillet
Caroline Gillet
Production