France Inter
France Inter
Publicité
En savoir plus
Charlotte Delbo.
Charlotte Delbo.
© Radio France - Eric Schwab

« Qui rapportera ces paroles ? »

Ce soir, j’ai voulu rendre un hommage à Charlotte Delbo. Un hommage à l’écrivain, à la femme hors du commun, un hommage à la résistante. Parce que Charlotte Delbo est une résistante.

Publicité

Charlotte delbo était la secrétaire de Louis Jouvet, quand elle a décidé de quitter le théâtre pour s'engager dans la résistance. Arrêtée en 1942, elle sera déportée à Auschwitz le 24 Janvier 1943. Ce convoi du 24 Janvier 1943, est le seul convoi de prisonnières politiques françaises envoyées à Auschwitz-Birkenau. Elles étaient 230, seules 49 d'entre elles reviendront d'entre les morts.

« Qui rapportera ces paroles ? » . Qui dira Auschwitz, qui dira l'appel qui n'en finit pas, les heures à se tenir debout dans le froid, qui dira les travaux forcés, qui dira les cadavres gelés, le mouroir, les hurlements de celles qu'on emmène aux fours crématoires ?

« Qui rapportera ces paroles ? » . Tenir, tenir, un jour encore, c'est parce que tu auras tenu aujourd'hui encore que tu reviendras si un jour tu reviens. Revenir, revenir c'est l'obsession. Lutter, même le coeur rétréci par le froid, lutter contre la conscience qui est une souffrance, lutter pour ne pas s'abandonner à la mort, lutter pour qu'il y en ait une, au moins une qui revienne, une qui revienne pour dire.

« Qui rapportera ces paroles ? »

Charlotte Delbo est restée 27 mois à Auschwitz. Elle est revenue et elle a écrit. De l’horreur, de la barbarie, elle en a fait de la poésie, dans ces textes Charlotte Delbo fait l’éloge de ces femmes, de ces camarades de camp Mounette, Viva, Poupette, Marie- Laure, Denise, elle fait l’éloge de leur beauté, de l’amitié, de leur courage, de la solidarité, et de leur soif de vivre.

Mal connue, Charlotte Delbo est un grand écrivain.

Références

L'équipe

Zoé Varier
Zoé Varier
Zoé Varier
Production
Aude-Emilie Judaique
Collaboration