François Villeroy de Galhau, lors de l'Université d'été du Medef, le 26 août à Paris. ©AFP - Daniel Pier / NurPhoto
François Villeroy de Galhau, lors de l'Université d'été du Medef, le 26 août à Paris. ©AFP - Daniel Pier / NurPhoto
François Villeroy de Galhau, lors de l'Université d'été du Medef, le 26 août à Paris. ©AFP - Daniel Pier / NurPhoto
Publicité
Résumé

Ce samedi, retour sur une semaine faite de bonnes nouvelles. Chômage en baisse, pouvoir d'achat en hausse : faut-il voir la vie en rose ? Egalement au programme : un reportage sur le choc énergétique qui fragilise la reprise et un entretien avec le gouverneur de la Banque de France.

avec :

François Villeroy de Galhau (Gouverneur de la Banque de France).

En savoir plus

L'entretien

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Il est l'un des acteurs qui possèdent en France la meilleure vue panoptique pour observer et comprendre l'état du paysage économique.

Faut-il s'inquiéter ou non de l'inflation ? Le chômage va-t-il durablement rester bas ? Comment faire en sorte que l'emploi ne casse pas la reprise ? Et que faut-il espérer du côté des taux d'intérêt ?

Publicité

Autant de questions auxquelles répond ce samedi François Villeroy de Galhau, le gouverneur de la Banque de France, au micro d'Alexandra Bensaid.

Le débat

Chômage, pouvoir d'achat : faut-il croire aux bonnes nouvelles ?

2 min

Un chômage qui tombe à 7,6% et retrouve un niveau d'avant-crise de 2008. Un pouvoir d'achat qui, assure le gouvernement dans ses calculs, a augmenté de 8% depuis l'arrivée au pouvoir d'Emmanuel Macron et profite surtout aux plus modestes.

Cette semaine, le front économique a paru saturé de bonnes nouvelles.

Que penser de ces chiffres enthousiasmants ? Faut-il voir la vie en rose ? Ou avec davantage de nuances ? Laurent Bigorgne, directeur de l'Institut Montaigne et Eric Heyer, directeur du département Analyses et prévisions de l'OFCE, ouvrent le débat.

Le reportage

Energie : les entreprises face aux chocs

10 min

Dans l'atelier de AT Métallerie, à Bonneval, en Eure-et-Loire.
Dans l'atelier de AT Métallerie, à Bonneval, en Eure-et-Loire.
© Radio France - Marion Ferrère

L'électricité flambe, le gaz aussi... Alors comment faire face ? Quelle que soit leur taille, les entreprises se posent la question.

Le gouvernement a certes annoncé un bouclier tarifaire, mais celui-ci est réservé aux ménages. Les patrons, eux, doivent s'adapter au choc énergétique qui s'ajoute au choc des matières premières. Tout cela fait grimper le prix de production...

Quel sera l'effet sur le prix de vente au client ? C'est la question du moment, posée par Marion Ferrère dans son reportage.

Ça se passe là-bas

Aux Etats-Unis, démocrates et républicains ont trouvé le 7 octobre un accord sur la dette. Objectif ? Permettre à l'Amérique de s'endetter davantage.

Mais cet accord a été adopté après un bras de fer au Congrès. Les républicains estiment que les Démocrates laissent les dépenses publiques filer. Ils ont donc bloqué le vote sur la dette, pour sonner l’alarme. Une menace réelle : s’il n’y avait pas d’accord, la première puissance économique de la planète ferait-elle défaut ?

On en parle avec Sébastien Paour, correspondant permanent de France Inter aux Etats-Unis.

2 min

Ma vie au boulot

Ce samedi, Sandrine Foulon a choisi de nous parler du bruit. Si, lundi 11 octobre, commence la semaine de la santé auditive au travail, les entreprises, souligne-t-elle, font en vérité peu de cas des nuisances sonores...