Le 17 novembre, à Charm el-Cheikh, en Egypte, lors de la COP27.
Le 17 novembre, à Charm el-Cheikh, en Egypte, lors de la COP27. ©AFP - Ahmed Gharabli
Le 17 novembre, à Charm el-Cheikh, en Egypte, lors de la COP27. ©AFP - Ahmed Gharabli
Le 17 novembre, à Charm el-Cheikh, en Egypte, lors de la COP27. ©AFP - Ahmed Gharabli
Publicité

Ce samedi, au dernier jour de la COP27, émission spéciale sur la révolution énergétique que nous affrontons, entre décarbonation et flambée des prix du gaz et de l'électricité. Débat, reportage, vie au boulot et deux invités : le directeur général de Safran et le ministre de l'Economie.

Les entretiens

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Olivier Andriès, le directeur général de Safran
Olivier Andriès, le directeur général de Safran
© AFP - Eric Piermont

Comment l'industrie pourra-t-elle se décarboner ? Pendant que les Etats du monde entier se sont réunis à Charm el-Cheikh, en Egypte, pour la COP27, réfléchissant au rôle que chaque pays - développé, émergent, pauvre... - pourra jouer dans l'objectif de neutralité carbone, les grandes entreprises de l'industrie elles aussi doivent repenser leurs productions.

Exemple ce samedi avec le géant de l'aéronautique Safran, groupe du CAC40. Questions à son directeur général, Olivier Andriès.

Publicité
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, au Sénat, le 17 novembre
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, au Sénat, le 17 novembre
© AFP - Bertrand Guay

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Dans la deuxième partie de l'émission, Alexandra Bensaid recevra également le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, pour évoquer un autre versant de la révolution énergétique que l'on vit : celle des prix. Les tarifs du gaz et de l'électricité n'en finissent pas de flamber pour entreprises et particuliers.

Comment l'Etat peut-il continuer à les soutenir ? Et jusqu'où ?

Le débat

Depuis le 6 novembre, la COP27 se tient donc en Egypte, sous l'égide des Nations Unies. Que retenir, au lendemain de la clôture, de cette conférence annuelle ? A l'ouverture de cette édition 2022, Antonio Guterres, avait intimé pays riches et pays pauvres d'agir ensemble, proposant un "pacte de solidarité".

Et si on se concentre sur la France, menons-nous la bonne politique pour arriver à limiter le réchauffement à 1,5 degré ? Tour d'horizon et leçons à retenir, avec Marc Vignaud, journaliste au magazine Le Point , et Christian Chavagneux , éditorialiste au magazine Alternatives Economiques , ouvrent le débat.

La chronique environnement
2 min

Le reportage

Parmi les sujets discutés à Charm el-Cheikh : les énergies fossiles, toxiques pour le climat et aujourd'hui en Europe pour le consommateur.

Va-t-on tout simplement se passer, par exemple, du gaz ? La filière, elle, veut poser la question d'une autre façon : et si le gaz devenait vert ? Et si on le produisait en France au lieu de l'importer ? Voici les questions posées par le reportage de Rémi Bostsarron.

La méthanisation est la technique la plus avancée pour produire du gaz vert. D'autres technologies commencent à poindre... Si elles n'émettent pas de carbone, elles ne vont pas toutes sans poser de question. Comment faire partie des énergies du futur et pas du passé ? Du gaz local, du gaz vert, mais pourra-t-il un jour suffire aux besoins des Français ?

Ma vie au boulot

Georges est retraité. Il propose une mesure radicale pour l’écologie : interdire les voitures de fonction. Pourquoi ne le fait-on pas, au moins dans les grandes villes ? interpelle-t-il cette semaine Sandrine Foulon.

Géopolitique
3 min

Pour aller plus loin, en librairie !

"On n'arrête pas l'éco", en librairie
"On n'arrête pas l'éco", en librairie
- Editions Radio France/Le Seuil

On n'arrête pas l'éco existe désormais en beau-livre illustré ! Pour s'approprier l'économie, comme on la vit. Un ouvrage composé de chiffres-clés, de mots-repères, d’arguments, de réponses à nos interrogations quotidiennes et d'entretiens exclusifs avec des dirigeants de l'économie.

Une co-édition Editions Radio France/Le Seuil, 192 pages, 26,50€.