France Inter
France Inter
Publicité

Un continent en mouvement est aussi étrange pour nous que l'était une Terre en mouvement pour nos ancêtres, et nous pouvons être aussi fourvoyés qu'eux.

Lake, « Wegener's Hypothesis of the Continental Drift », Geographical Journal , 1923.

Publicité
Mappemonde avec des lunettes de soleil (Sun Ray)
Mappemonde avec des lunettes de soleil (Sun Ray)
© CC BY-NC-ND 2.0 - Sinead Fenton

La dérive des continents modifie, lentement mais sûrement, le visage de la planète. Par ailleurs, les mouvements du noyau terrestre génèrent un champ magnétique autour de celle-ci. Ces deux phénomènes contribuent à façonner le monde tel que nous le connaissons. Même si nous ne nous en rendons pas compte, compte tenu de la lenteur relative à laquelle tectonique et magnétisme évoluent, ces aspects du globe terrestre sont en perpétuel changement.

Tout est histoire d'échelles de temps. A l'échelle de l'humanité, la planète apparaît comme figée, tant topologiquement que magnétiquement ; c'est pourquoi les variations climatiques, générées par l'Homme, paraissent si cruciales. Mais à l'échelle de la planète, sur des temps dits géologiques, la Terre avance inorexablement dans un processus d'évolution constant.

On verra ça demain s'intéresse aujourd'hui à ce futur très lointain, celui qui ne concernera sans doute aucun être humain. Bien après l'extinction de notre espèce, la planète continuera à s'autofaçonner, à créer un champ magnétique changeant. Quelle sera donc cette nouvelle Terre que nous ne connaîtrons vraisemblablement pas ?

chronique(s)

Le duplex du futur de Hugo Combe

Finies les aventures dangereuses sous des torrents de pluie acide et les "fixs" d'anxiolytiques à son insu, Hugo Combe voit les choses plus modestement et nous appelle de novembre... 2012 ! Un mois avant la prétendue fin du monde, Hugo fait le point sur les solutions développées pour s'y adapter.

Si les conducteurs de voitures sont de plus en plus protégés des divers accidents de la route qu'ils risquent quotidiennement, on a aujourd'hui l'impression que les piétons sont les grands oubliés de cet élan vers le tout-sécuritaire de l'automobile. Il n'en a pourtant pas toujours été ainsi et nombreux sont ceux qui ont cru, dans les années 1920, à l'essor des dispositifs "anti-écrasement".

Les liens

Paleomap Project
Site de vulgarisation du géologue Christopher R. Scotese consacré à la dérive des continents et aux différents visages de la Terre à travers les âges [en anglais].

CNRS Images
CNRS Images a pour mission de témoigner de la recherche et spécialement de celle qui est conduite au sein du CNRS par la photographie et l’audiovisuel.Cette mission donne lieu à quatre activités principales :une activité d’accompagnement de l’actualité scientifique au CNRS ;une activité de création audiovisuelle ;une activité de diffusion culturelle ;une activité de conservation et d’archivage.

L'équipe

Daniel Fiévet
Production
Anne-Sophie Ladonne
Réalisation
Jean-Baptiste Audibert
Programmation musicale
Hugo Combe
Hugo Combe
Hugo Combe
Chronique
Jean-Michel Montu
Programmation musicale
Simon Assoun
Chronique
Fanny Cygan
Collaboration
Camille Poux-Jalaguier
Collaboration
Anne-Cécile Perrin
Réalisation
Céline Loozen
Collaboration
Jérémy Querenet, France Bleu Besançon
Jérémy Querenet, France Bleu Besançon