France Inter
France Inter
Publicité

Bertrand Bossard & Elodie Varlet

Tania de Montaigne invite Bertrand Bossard et Elodie Varlet pour leur performance Ego imposteur au 104 à Paris dans le cadre de la Nuit Ouf!

Nuit Ouf! au 104
Nuit Ouf! au 104
© Radio France

Note d'intention : Lorsqu'on achète le journal Libération, notre premier réflexe est souvent de regarder qui est le "héros du jour" en quatrième de couverture, est-ce qu'on le connaît, et quelle personnalité publique a, ce jour, été passée dans la fabrique d'icônes d'un photographe de Libé.

Publicité

C'est un plaisir malhonnête, inavouable et coupable : on lit d'un oeil mauvais, ou avec fascination, les grands et les moins grands se faire mettre en boîte par un journaliste, en des termes souvent réducteurs car un portrait, c'est si court pour faire un portrait. Quant à la photo, elle fascine, car elle est l'art de faire d'un être du domaine public, pas toujours beau quoique par définition connu, une œuvre d'art... fonds et lumière choisis, expressions profondes du sujet choisies pour l'occasion... La quatrième de couv de Libé sacralise pour un jour une personnalité, dans un miroir aux alouettes de l'égo qui dupe tout le monde et personne à la fois.

L'installation de Bertrand Bossard joue avec ce protocole très codifié, en l'ouvrant aux anonymes, aux citoyens qui n'ont pas leur trogne reconnaissable par tout un chacun ou presque. Ce faisant il offre le plaisir trouble de devenir, soi aussi, la vedette d'un jour. Mais il montre aussi l'envers du décor : le piège de l'ego qui se referme sur soi : fini l'anonymat, et bonjour l'entrée dans la fosse aux lions du domaine public où l'on déchire ce que l'on ne peut que méconnaître, car pour connaître, il faut plus qu'un beau portrait et une interview....

L'équipe

Alexandre Héraud
Production
Tania de Montaigne
Production
Jérôme Chelius
Réalisation
Jean-Baptiste Audibert
Programmation musicale
Perrine Malinge
Collaboration
Ophélie Vivier
Collaboration
Valérie Priolet
Collaboration
Zazie Tavitian
Collaboration
Alexandre Hiron
Collaboration