Bolewa Sabourin  (Capture d'écran)
Bolewa Sabourin (Capture d'écran)
Bolewa Sabourin (Capture d'écran)
Publicité
Résumé

Charline Vanhoenacker et Thomas Croisière reçoivent le danseur-chorégraphe et activiste Bolewa Sabourin, créateur d'un programme alliant la danse et la thérapie comme outil de résilience pour les femmes victimes de violences sexuelles.

En savoir plus

Bolewa Sabourin

Né à Paris d'un père danseur congolais et d'une mère métisse rochelaise, Bolewa Sabourin expérimente une enfance des plus chaotiques balloté de Kinshasa à Paris, en passant par Saint-Denis, La Martinique, la rue et les squats. 

Bolewa Sabourin baigne très jeune dans une culture de danse : Il débute aux côtés de son oncle qui lui apprend les pas d'une danse traditionnelle, enseignée par les anciens du village. 

Publicité

Alors qu'il vient de rater l'obtention de son bac et de plonger dans le dérochage scolaire, Bolewa s’engage : Il cocrée “Cité en mouvement”, participe aux collectifs “Stop le contrôle au faciès” et “Jeudi Noir”. Il prend également des responsabilités au sein du mouvement des jeunes socialistes et devient collaborateur d’élu. 

Puis, après 20 ans loin du Congo, Bolewa décide d’y retourner : dans le faubourg de Kinshasa dans lequel il a grandi, puis traverse plus de 10 pays du continent pour remonter jusqu'à la France. 

Rentré d'Afrique, Bolewa Sabourin reprend ses études, persuadé qu’il lui manque encore des concepts et des références théoriques pour renforcer son impact. Ainsi, il sort de la Sorbonne diplômé en Sciences Politiques.

Une action artistique et militante 

LOBA 

Bolewa Sabourin co-fonde en 2008 avec son ami William Njaboum (danseur également et docteur en sciences économiques) l’association LOBA, “exprime-toi !’ en lingala.  Cette association a pour principale objectif : la mise de l’art au service de la cité via l’organisation d’événements culturels mêlant danse, chant, slam, débats, conférences etc.   

Denis Mukwege : Une rencontre décisive 

Bolewa rencontre le Docteur Denis Mukwege aussi appelé “l’Homme qui répare les femmes”, devenu Prix Nobel de la paix en 2018. De cette entrevue nait l’idée du projet “Re-création” : En effet, Loba s’associe avec la fondation “Panzi” et le centre “Minkowska” à Paris (centre de thérapie et soutien psychiatrique transculturelle). 

Re-Création : un nouvel outil de résilience 

En 2016, le binôme vient donner un nouveau souffle à leur engagement en donnant naissance à une action au sein de LOBA intitulée “Re-création”. Re-création utilise l’artivisme comme un outil de mobilisation contre le viol comme arme de guerre et des violences faites aux femmes. Cette action accompagne les survivant.e.s de violences sexuelles à travers la danse, comme thérapie. Bolewa parle de “cothérapie” permettant la réunion du corps et de l’esprit.  

Au sommaire de cette émission

DD a pardonné et KB9 est de retour. Cela faisait plus de 5 ans que Karim Benzema n’avait pas été appelé en Equipe de France. Cette semaine, Didier Deschamps a résumé la situation d’un “J’en avais besoin, il en avait besoin” mais la France, elle, en avait-elle besoin?

Le “métissage” est valorisé dans des tas de domaines (excepté le domaine du racisme)… Mais être métis, c’est parfois être tiraillé entre deux cultures ou deux identités, ou voyager constamment entre deux modes de vie pour éviter d’être assigné... 

De toutes les activités, c’est la danse qui permet de mieux vieillir… Danser, c’est lutter contre le déclin physique et la perte de mémoire… La danse est donc aussi une thérapie, surtout quand elle est pratiquée en groupe…

Retrouvez également toute l'équipe de Par Jupiter ! 

  • La chronique de Clara Dupont-Monod : La Rage de vivre de Bolewa Sabourin
  • La chronique de Aymeric Lompret : Les riches c'est des trous de balle 
  • La chronique de Guillaume Meurice : L'art de vivre à la Française 

La programmation musicale 

  • Bonnie BANANE - Cha-cha-cha
  • Beth DITTO - Fire 
Références

Programmation musicale

L'équipe

Charline Vanhoenacker
Charline Vanhoenacker
Charline Vanhoenacker
Charline Vanhoenacker
Fabrice Rivaud
Collaboration
Guillaume Meurice
Guillaume Meurice
Nathalie Romero
Collaboration