France Inter
France Inter
Paroles de soignants
Paroles de soignants
Paroles de soignants
Paroles de soignant.e.s (rect)
Paroles de soignant.e.s (rect)
Il s’appelle Pierre Emmanuel, il a 50 ans. Il est médecin, spécialisé en chirurgie thoracique et pulmonaire à l’hôpital de Strasbourg. Je l’avais interrogé au mois d’avril en plein pic épidémique du Covid-19. Il a accepté de faire le bilan, presque deux mois plus tard, sur ce moment extraordinaire et tragique.
5 min
Paroles de soignant.e.s (rect)
Paroles de soignant.e.s (rect)
Elle s’appelle Anne, elle a 43 ans. Elle est généraliste dans une petite commune de la région centre. Travailler dans ce désert médical a été totalement épuisant tout au long de l’épidémie. Aujourd’hui, cette médecin de campagne est tout simplement à bout.
5 min
Paroles de soignant.e.s (rect)
Paroles de soignant.e.s (rect)
Il s’appelle Julien, il a 43 ans, il est médecin réanimateur à l’hôpital de la Pitié Salpêtrière. Dans cet hôpital parisien, la tempête de l’épidémie est passée et un calme relatif est revenu ces derniers jours dans ce service réanimation que la mort ne quitte jamais.
5 min
Paroles de soignant.e.s (rect)
Paroles de soignant.e.s (rect)
Il s’appelle Jean-François, il a 59 ans, il est orthodontiste en Bretagne. Il a fait le choix de fermer son cabinet dentaire une semaine avant le confinement. À l’époque, on lui en a voulu, aujourd’hui, ses patients l’en remercient. Depuis le début du déconfinement, il peut à nouveau travailler quasiment en toute sécurité, grâce à son épouse.
4 min
Paroles de soignant.e.s (rect)
Paroles de soignant.e.s (rect)
Elle s’appelle Mokhtaria, elle a 43 ans. Depuis 13 ans, elle est médecin généraliste à Vaulx-en-Velin, à côté de Lyon. Depuis la fin du confinement, elle essaie d’aider des patients qui ont parfois trop tardé à consulter. Les pathologies émergent dans les familles qu’elle suit et pour qui l’enfermement a agi comme un amplificateur des problèmes déjà présents dans ce quartier populaire.
5 min
Paroles de soignant.e.s (rect)
Paroles de soignant.e.s (rect)
Il s’appelle Julien, il a 40 ans, il est kinésithérapeute libéral en Bretagne. Les personnes dont il s’occupe sont pour la plupart atteintes de troubles neurologiques. Pendant le confinement, son cabinet a fermé. Une fermeture qui a aujourd’hui et pour longtemps des conséquences pour lui et aussi pour ses patients.
4 min
Paroles de soignant.e.s (rect)
Paroles de soignant.e.s (rect)
Il s’appelle Jacques, il a 69 ans, il est médecin à la retraite depuis plusieurs années. Il s’est porté volontaire en mars pour aider les soignants dans un hôpital en Alsace. Pendant 15 jours, il a vécu une expérience très forte auprès de ses confrères, avant d’attraper lui-même le Covid.
4 min
Paroles de soignant.e.s (rect)
Paroles de soignant.e.s (rect)
Il s’appelle Laurent, il a 57 ans, il est aide-soignant dans un Ehpad dans le Rhône. Depuis le début de l’épidémie, il a fait au mieux pour être un soutien pour les patientes dont ils s’occupent. Il assiste un peu impuissant à l’immense isolement de ces personnes âgées coupées de ceux qu’elles aiment.
4 min
Paroles de soignant.e.s (rect)
Paroles de soignant.e.s (rect)
Il s’appelle Pierre, il a 29 ans, il est interne en dernière année de médecine. Il s’est porté volontaire pour travailler dans les services Covid au CHU de Nice. Une expérience riche, dure parfois, qu’il n’oubliera jamais. Ce jeune praticien a perdu sept kilos en 2 mois et beaucoup appris dans des circonstances souvent dramatiques.
5 min
Paroles de soignant.e.s (rect)
Paroles de soignant.e.s (rect)
Elle s’appelle Nelly, elle a 48 ans, elle est aide soignante dans un hôpital en Ariège. Elle raconte la relation avec ses patients Covid restés plusieurs semaines au service réanimation où elle travaille. Une relation intime et le bonheur de voir un malade se remettre sur ses deux pieds.
5 min
Paroles de soignant.e.s (rect)
Paroles de soignant.e.s (rect)
Il s’appelle Christophe, il a 37 ans, il est éducateur spécialisé à Paris et s’occupe d’enfants autistes de 14 à 20 ans. L’institution dans laquelle il travaille vient d’être déconfinée. La fin d’une longue attente pour ces adolescents et leurs familles que le Covid a très douloureusement privés de liberté.
4 min
Paroles de soignant.e.s (rect)
Paroles de soignant.e.s (rect)
Elle s’appelle Mathilde, elle a 30 ans, elle est cadre infirmière dans un service de chirurgie thoracique d’un hôpital du Grand Est. En ce moment, elle s’occupe des patients Covid qui sortent de réanimation. Pour elle et son équipe, il s’agit de gérer au mieux les conséquences parfois lourdes de cette toute nouvelle maladie.
4 min

À propos du podcast

Paroles de soignants
Paroles de soignants

20 heures tous les soirs, le nouveau rituel, c'est d'applaudir les soignants. C'est un geste fort qui compte pour eux en cette période d'épidémie. Au delà des applaudissements et des remerciements, France Inter a décidé de leur donner la parole, de prendre le temps de les écouter.

L'équipe