France Inter
France Inter
Publicité
Résumé

Docteure Ghada Hatem, fondatrice de La Maison des femmes dans le 93, gynécologue-obstétricienne, figure de la lutte contre les violences faites aux femmes est l'invitée de Giulia Foïs dans Pas son genre.

avec :

Ghada Hatem Gantzer.

En savoir plus

Il était 23H55... On était le 13 Juillet 59… Une maternité, à Beyrouth… La petite Ghada pousse son premier cri – de guerre, sans doute. Elle plante ses grands yeux bleus dans le monde, et elle lui dit : "à nous deux, mon vieux". Juste après, le ciel lançait des éclairs. C’était des feux d’artifice. A croire que le monde avait compris.

Georges, le père, est ingénieur. Il est dans la lune, il est bienveillant, la petite Ghada le fait sourire. Tu seras une femme, ma fille, il la laisse faire, la petite guerrière. Mais pas la mère. La mère rit moins, la mère rit peu. Suzette a une baraque à faire tourner, elle est femme au foyer, elle a surtout, une fille à maintenir dans le rang, pendant que les frères vont devenir grands. "Hein ? Quoi ? Comment ? Hors de question. Poussez-vous de là, j’ai les mêmes droits !" Ghada met tout le monde à l’amende… Et son grain de sel un peu partout. Surtout dans l’omelette du petit frère. Il y renverse la salière. Par jeu, pas drôle : le déjeuner, c’est Ghada qui l’a préparé. A votre avis, Ghada fait quoi ? Ben elle va le forcer à manger, c’est trop salé, bien fait pour toi. 

Publicité

Aujourd’hui quand le monde l’énerve, vous la voyez foncez dans le tas. A vélo, chantant de l’opéra. Bien haut bien fort, elle aime ça. Comme ces paquets de fraise Tagada qu’elle défonce devant un feu de bois. Ou sur l’transat, dans son jardin, ça fait du bien. Et alors voluptueusement, Ghada va venir glisser la main, dans ses cheveux. En arrache un, puis, deux puis trois, ça la détend et c’est comme ça. Ses grands yeux bleus caressent le monde…Elle a bossé, peut se reposer… Sauf qu’elle pense déjà au prochain, qu’elle éparpillera façon puzzle. Tata flingueuse, ça lui va bien. N’ayez pas peur, elle vous fera rien… Faut juste pas lui barrer le chemin. 

La Maison des femmes de Saint-Denis

Ghada Hatem vient parler de son combat, la lutte contre les violences faites aux femmes dans Pas son genre, transformé en Unique en son genre. 

Certaines, je vous parle de ça, il y a 40 ans, me disaient, "Vous savez docteure, j'ai avorté comme on faisait avant et je me suis trouvée en réa. Et l'infirmière me disait, vous l'avez bien cherché". Moi, je me disais mais ce n'est pas possible de parler comme ça ! - Ghada Hatem

La gynécologue-obstétricienne franco-libanaise, qui revient également sur son parcours est fondatrice de La Maison des femmes de Saint-Denis, dans le 93 où près de 80 femmes par jour sont accueillies, écoutées, soignées pour des cas de violences conjugales, familiales ou sexuelles.

"Je profite des temps de rencontres (consultations) pour faire de l'éducation à la sexualité, à l'autonomie, aux droits des femmes et en même temps je ne veux pas les renvoyer (des jeunes filles qui viennent demander des certificats de virginité) à leur solitude, si je leur dis partez ? Est-ce que la situation va changer chez elle ?" - Ghada Hatem

Références

L'équipe

Giulia Foïs
Giulia Foïs
Giulia Foïs
Production
Giulia Foïs
Giulia Foïs
Giulia Foïs
Chronique