Le nouveau single de Bilal Hassani, "Il ou Elle", premier extrait d'un album à venir produit par GrandMarnier, est disponible sur toutes les plates-formes - House of Hassani
Le nouveau single de Bilal Hassani, "Il ou Elle", premier extrait d'un album à venir produit par GrandMarnier, est disponible sur toutes les plates-formes - House of Hassani
Le nouveau single de Bilal Hassani, "Il ou Elle", premier extrait d'un album à venir produit par GrandMarnier, est disponible sur toutes les plates-formes - House of Hassani
Publicité
Résumé

Le jeune auteur-compositeur interprète et créateur de contenu vient de sortir "Il ou Elle", le nouveau single de son prochain album. Pour le Mois des fiertés LGBTI+, il l'offre en live aux Pastek, la communauté Twitch de la chaîne de France Inter.

avec :

Bilal Hassani (Chanteur).

En savoir plus

Pour le dernier numéro de cette première saison de Pastek, Tanguy Pastureau et Alex Vizorek ont eu le plaisir, le jeudi 23 juin, d'accueillir pour un stream en direct sur Twitch, sur la chaîne de France Inter, l'auteur-compositeur interprète et créateur de contenu Bilal Hassani. Les deux humoristes étaient, pour l'occasion, accompagnés de Lulu, modératrice et social media manager de France Inter, et se sont adonnés, avec elle, respectivement avant et après leur rencontre avec le jeune chanteur, à leur top de l'actu et à leur mythique revue de presse.

Pour la dernière, l'émission a bénéficié d'une mise en avant sur la page d'accueil de Twitch : plus de 4000 personnes en moyenne étaient ainsi réunies dans le chat en direct pour regarder, écouter et commenter chacune des trois séquences de l'émission, les improvisations déjantées des humoristes, les quiz de pop-culture avec Bilal et le tout premier live en radio de sa chanson "Il ou Elle", premier single d'un troisième album à venir à l'automne.

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Bilal Hassani, l'invité de la semaine

À 22 ans, Bilal Hassani a déjà tout d'une icône : icône LGBT, icône pop, star du web. Créateur de contenu avec plus de 3 millions d'abonné·es cumulé·es sur les réseaux sociaux, représentant de la France à l'Eurovision 2019, finaliste de l'émission Danse avec les stars sur TF1, le jeune chanteur est depuis quelques années déjà un modèle de liberté et de tolérance pour toute une génération. Depuis son coming-out en 2017, Bilal porte haut sur les réseaux et dans les médias la parole de la lutte contre le harcèlement et l’homophobie. Avec ses perruques, ses paroles de chansons et ses tenues qui font voler en éclats les normes du genre, il revendique le droit à la différence, le droit pour chacun·e de vivre sa vie et son identité sexuelle et de genre comme il ou elle l'entend. Et la communauté lui en sait grand gré : en 2018, il figurait dans le classement Têtu des "30 LGBTI+ qui bougent la France". Le magazine le décrivait comme "une icône pour la jeunesse LGBTI+ française", avant de le sacrer, dans son numéro de la fin d'année 2021, comme la "personnalité de l'année". La chroniqueuse de madmoiZelle Mathilde Truong évoquait de son côté un role model qu’elle aurait aimé avoir plus jeune. En 2019, Bilal Hassani recevait l’Out d’or de la personnalité LGBTI de l’année, lors de la cérémonie annuelle organisée par l’Association des journalistes LGBTI.

En ce Mois des Fiertés 2022, le jeune chanteur s'apprête à sortir un troisième album, produit par GrandMarnier, moitié du duo Yelle, porté par un premier single, "Il ou Elle", déjà écouté plus d'un demi-million de fois. Avec ce titre qui donne clairement envie de remuer les hanches, Bilal Hassani s’attaque encore plus frontalement à la question du genre que précédemment. Dans une interview récemment donnée au magazine Têtu, il la qualifie d’obsolète.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Bilal Hassani raconte avoir commencé à chanter dès l'âge de cinq ans, après avoir vécu un choc émotionnel et esthétique en découvrant à la télévision le clip de "Thriller" de Michael Jackson. C’est là, si jeune, qu’il commence à caresser le rêve de devenir une popstar. Il entre au Conservatoire de son quartier à l’âge de six ans, pour y apprendre le piano, la danse, la guitare, la comédie. Pendant toute son enfance, il organise dans sa chambre de véritables petits concerts et spectacles pour ses peluches, sa mère, son beau-père ou la voisine de passage, avec entractes, sorties de scène, changements de tenues. Dans son livre Singulier, paru en 2019 chez Plon, il raconte : "Un drap pour rideau, un torchon ou un plaid sur la tête qui donne un jeté dans le dos, toutes mes peluches autour de moi sur le lit et c’est parti !"

À 11 ans, il rédige un plan de carrière, étape par étape, censé faire de lui une star intergalactique amenée à chanter sur la planète Mars. Il envisage alors que son nom de scène soit Brush, "pour les cheveux que j’aurai longs, très longs. Depuis toujours, je les vois comme ça." Vers l’âge de 12 ans, donc, Bilal commence à écrire et composer ses propres chansons tandis que sa mère, qui n'est pas encore sa manageuse, lui offre des séances d’enregistrement en studio pour qu’il commence à enregistrer des bandes démo. À 14 ans, Bilal Hassani intègre l’Académie internationale de la Danse (AID), à Paris, une école de comédie musicale, avec des classes à horaires aménagés.

En 2015, Bilal participe à la deuxième saison du télé-crochet pour enfants The Voice Kids. Il se présente aux auditions à l'aveugle en interprétant "Rise Like a Phoenix" de Conchita Wurst, qu'il dit admirer. Il rejoint alors l'équipe de Patrick Fiori, mais est hélas éliminé lors de l'épreuve des battles, soit au quatrième épisode sur cinq.

Musique et lifestyle

C'est l’année suivante, en 2016, qu'il "entre dans le monde merveilleux de YouTube, cette plate-forme géante à storytelling, où chacun fait vivre sa vie aux autres, où s’exhiber, dans ce monde qui n’est fait que d’images, c’est vivre". Il crée sa propre chaîne et commence à poster des vidéos, alternant anecdotes de sa vie et reprises de chansons. Le succès est très rapide : en deux mois, il cumule plus de 40 000 abonné.es. "Toutes les semaines, je « poste » des tranches de vie en franglais, des clins d’œil aux mêmes que moi. Les thématiques sont aussi diverses que : je me maquille soft pour aller en cours, je vais vous parler de mes dix pires phobies, de mes playlists de l’été, j’ai été viré de mon lycée, je vous présente mon frère, etc."

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Boosté à la confiance, grâce à ce petit succès, il se décide à autoproduire son premier clip, pour sa chanson "Wanna Be", titre signifiant, une fois encore, son rêve de devenir une star. Il écrit les textes qu’il pose sur un instrumental acheté en ligne pour 300 dollars. Il le met en ligne après avoir supervisé toute la production tout seul : le morceau se retrouve numéro 1 du classement Viral 50 de Spotify.

En 2017, Bilal fête ses 18 ans et ses 100 000 abonné.es. En 2018, sur le tournage d’une émission, il croise le duo Madame Monsieur : Émilie Satt et Jean-Karl Lucas, représentants de la France à l’Eurovision 2018 avec la chanson "Mercy". Ils lui font rencontrer leur producteur, Guillaume Silvestri, et collaborent à l’écriture de la chanson "Roi", premier single de son premier album. Le morceau sort en janvier 2019, atteint les trois millions de vues en quelques semaines et permet à Bilal de représenter la France pour l’Eurovision 2019 à Tel Aviv, grâce au vote du public qui le place en tête lors de l’émission créée pour la sélection française : Destination Eurovision. C’est là que tout s’accélère et que le très grand public le découvre. Le premier album de Bilal, Kingdom, paraît en avril 2019. Quelques semaines plus tard, pour la finale de la compétition internationale, le 18 mai 2019, il se classe 16ème sur 26, après une prestation devant 182 millions de téléspectateurs.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Bilal continue son bonhomme de chemin sur la route de la gloire, partageant son temps entre YouTube et la musique. À 20 ans, en 2020, il remplit son premier Olympia. Son deuxième album, Contre Soirée, sort en plein rebond de l’épidémie de Covid-19, fin 2020. À l’automne 2021, il participe à la 11ème saison de l’émission Danse avec les stars sur TF1, dont il termine deuxième. En juin 2022, il rejoint la branche française de l'écurie Live Nation, énorme machine de tournée, basée à Beverly Hills, qui s’occupe, entre autres, des Rolling Stones, de Beyoncé, de Lady Gaga, Coldplay, Depeche Mode, U2, Kendrick Lamar, Sting, Rosalia, Jack White, Billie Eilish, Björk, et de tant d’autres. Bilal écrit sur Instagram : "Born This Way Ball au Stade de France, j'ai 13 ans. Mrs Carter Show à Bercy, j'ai 14 ans. Mes plus belles expériences de concerts ont toujours été des shows produits par Live Nation. Aujourd'hui j'ai 22 ans et je suis très ému et fière de rejoindre cette grande famille. Rendez-vous sur scène très bientôt. Une chose est certaine, vous n'avez encore rien vu."

Pour afficher ce contenu Instagram, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Bilal a commencé à montrer les nouveaux morceaux de son prochain album en concert. Son premier live était le 11 juin à DisneyLand Paris, dans le cadre de la DisneyLand Paris Pride, devant 8500 personnes. Il a performé 45 minutes et présenté deux nouveaux titres issus du nouvel album, dont le single "Il ou Elle". Il était, n'ayons pas peur des mots, assez flamboyant. Le climax de cette tournée qui ne fait que commencer sera sans doute sa performance à venir le 28 septembre au Crazy Horse, à Paris, où il présentera le nouvel album dans son intégralité. Bilal Hassani sera le premier artiste pop à se produire en concert dans le mythique club parisien.

En savoir plus sur Bilal Hassani, ses projets, ses concerts et son nouvel album

🕵️‍♂️ Suivre Bilal Hassani sur ses réseaux :

🎵 Écouter ou télécharger "Il ou Elle", le nouveau single de Bilal Hassani

🎤 Un remix de "Il ou Elle" par Tepr a paru ce vendredi 24 juin 2022.

💿 BH3, nom de code du prochain album de Bilal Hassani, paraîtra à l'automne 2022.

📚​ Le livre de Bilal Hassani, Singulier, a paru aux éditions Plon.

📕 Le livre de la mère et manageuse de Bilal Hassani, Amina Frühauf, Être mère - Taha, Bilal et moi, a paru aux éditions Michel Lafon.

📆 Bilal Hassani sera en concert :

  • le 25 juin à 18 heures, sur la Place de la République, à Paris, pour la Marche des Fiertés LGBTI+ de Paris - Île-de-France
  • le 16 juillet au Festival LollaPalooza, à l’Hippodrome de Longchamp, à Paris
  • le 18 septembre au FBLO Festival, au Grand Parquet de Fontainebleau
  • le 28 septembre pour un showcase exclusif au Crazy Horse, à Paris

Pour afficher ce contenu Instagram, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Retrouvez Pastek toutes les semaines sur Twitch et participez en direct dans le chat !

Merci à Lucie Marsaud pour la modération du chat en direct, à Julien Dumont pour la prise de son, ainsi qu'à Anne-Laure Cochet pour la captation et la bien belle réalisation vidéo.

La programmation musicale du jour

  • Léonie Pernet, "Mon amour tu bois trop", 2021 [Dans la playlist de France Inter]
  • Bilal Hassani, "Il ou Elle", 2022 [Session live sur Twitch du jeudi 23 juin 2022]

Le générique de l'émission

General Elektriks, "Party Like A Human", 2021

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Références

L'équipe

Tanguy Pastureau
Tanguy Pastureau
Tanguy Pastureau
Production
Alex Vizorek
Alex Vizorek
Alex Vizorek
Production
Thierry Dupin
Programmation musicale
Hugo Combe
Hugo Combe
Hugo Combe
Collaboration
Frédéric Milano
Réalisation
Lucile Valeri
Collaboration