VariéTV : chanson et petit écran

France Inter
France Inter
Publicité

!

Quelques jours avant la 31ème cérémonie des Victoires de la Musique, que Rebecca Manzoni animera sur France Inter avec Augustin Trapenard, Pop & Co propose une histoire de poche des musiques de variétés à la télévision.

L'émission "Chapeau" sur TF1, 3 juin 1985
L'émission "Chapeau" sur TF1, 3 juin 1985
© Dolmaire/TF1/SIPA

Les grandes heures de la variété à la télévision française ont commencé dans les années 1960 , avec deux producteurs qui s’appelaient Carpentier : Maritie et Gilbert . Les Carpentier , c’est la mise en scène de la chanson à-travers des sketchs avec flamands-roses en plastique ou réverbères en carton dans le décor.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Longtemps, la variété à la télévision a ainsi supposé une ambiance où tout le monde avait l’air copains.

Dans les décennies suivantes, la variété à l’écran suit logiquement l’histoire de la télévision et celle de l’industrie musicale . Une émission comme le Top 50 , créée en 1984, se nourrit de l’outil de promotion en vogue à l’époque, à savoir : le vidéoclip . 30 ans plus tard, en 2013, le CSA établit que les émissions de clips représentent encore la moitié des programmes musicaux à la télévision. Parce qu’en temps de crise , le clip c’est plus économique.

Toutefois, des programmes qui privilégient le_live_ réussissent à survivre : sur Canal+, L’Album de la semaine , sur France 2, Alcaline ou Taratata .

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Les liens

le twitter de Rebecca Manzoni

L'équipe