Le Fantasy Fair festival à Mill Valley en Californie en 1967 ©Getty - Elaine Mayes
Le Fantasy Fair festival à Mill Valley en Californie en 1967 ©Getty - Elaine Mayes
Le Fantasy Fair festival à Mill Valley en Californie en 1967 ©Getty - Elaine Mayes
Publicité
Résumé

Des festivals dans toute la France et des dates pendant tout l’été. Donc de la musique, des rencontres, de l’ivresse, de la boue et des réveils difficiles mais heureux dans le petit matin blême. Où et quand, cette façon de vivre la musique l’été a-t-elle été inventée ? en 1967. Il y a donc 55 ans.

En savoir plus

Et ça s’est passé en Californie, tout près de San Francisco, dans la ville de Monterey. C’est là qu’a eu lieu le premier festival pop de l’histoire.

Pourtant, c’est là que s’est créée une pratique culturelle mondiale reprise à Woodstock en 1969, à l’Ile de Wight en Angleterre, en Allemagne, au Brésil, en Italie.

Publicité

Et c’est donc en Californie que le modèle a été déposé.

En 1967, le festival de Monterey est aussi la bande son de ce qu’on appelle le “Summer of Love”, l’été de l’amour qui réunit des milliers de hippies dans un quartier de San Francisco, qu’on appelle Haight Ashbury.

A Monterey et pendant cet été de l’amour, la musique devient la bande son d'une contestation et d’une utopie. Le rêve d’un monde meilleur : plus libre, plus pacifié, plus égalitaire, plus proche de la nature, moins consumériste.

Ce message fut porté par Jimi Hendrix, Les Beatles, Janis Joplin ou The Grateful dead. Tous ont incarné cet espoir d’un monde nouveau, avant qu’il ne s’effondre.

Jusqu’à midi, on va s’attarder sur ce moment où la jeunesse y a cru.

Les invités

  • Anaïs Fléchet, historienne, maître de conférences à l'Université Paris-Saclay, co-autrice de "Une histoire des festivals, XXe-XXIe siècles" (Publications de la Sorbonne).
  • Jean Bouquin, ancien couturier du hippie chic des années 60, propriétaire du théâtre Déjazet.

Programmation musicale

  • Good Vibrations - THE BEACH BOYS
  • Sittin' on Top of the World – THE GRATEFUL DEAD
  • Somebody to love - JEFFERSON AIRPLANE
  • Happy together - THE TURTLES
  • San Francisco - SCOTT MC KENZIE
  • My Generation - THE WHO
  • Within or without you - THE BEATLES
  • Wild Thing - JIMI HENDRIX
  • Viola Lee Blues - THE GRATEFUL DEAD
  • Try my little Tenderness - OTIS REDDING
  • Ball and Chain - JANIS JOPLIN
  • Mercedes Benz - JANIS JOPLIN
  • No Milk Today - HERMAN'S HERMITS

Bibliographie

  • "Une histoire des festivals XXe-XXIe siècle" sous la direction de Anaïs Fléchet, Pascale Goetschel, Patricia Hidiroglou, Sophie Jacotot, Caroline Moine, Julie Verlaine, Publications de la Sorbonne, 2013.
  • "San Francisco - L'utopie libertaire des sixties" de Steven Jezo-Vannier, Editions Le Mot et le reste, 2010.
  • "Far Out ! Les années hip-hop : Haight Asbury, Big Sur, India, Goa" photographies de Bernard Plossu, Médiapop Editions, 2021.

Filmographie

  • Documentaire "Monterey pop", réalisé par D.A. Pennebaker, 1967.

Pop N'Reco dans la playlist de France Inter

  • These days - CAT POWERS
Références

L'équipe

Rebecca Manzoni
Rebecca Manzoni
Rebecca Manzoni
Production
Rebecca Manzoni
Rebecca Manzoni
Khoi Nguyen
Réalisation