Alain Bashung
Alain Bashung
Alain Bashung ©Getty
Alain Bashung ©Getty
Alain Bashung ©Getty
Publicité
Résumé

Une rencontre avec Edith Fambuena, l’une des rares femmes à réaliser des disques. Elle fut et est aux côtés de Jacques Higelin, Etienne Daho, Marianne Faithfull ou Alain Bashung. Et on rentre avec elle dans l’odyssée de la chanson "Ma peau va te plaire" de Bashung parue sur l’album posthume "En Amont", en 2018.

En savoir plus

Edith Fambuena a fait partie de l’aventure Fantaisie militaire, album balise dans la discographie de Bashung et dans la chanson française en général.

En 2018, Chloé Mons, femme d’Alain Bashung, sollicite Edith Fambuena pour réaliser un album posthume, d’après des maquettes de chansons laissées par Bashung. Et plusieurs fois, Edith Fambuena a dit non…

Publicité

D'abord, je ne me sentais pas légitime.

"Pour Fantaisie militaire, il nous avait demandé de ne pas le séduire et surtout de le trahir parce qu'il n'y avait que comme ça qu'il pouvait sortir, lui, de son truc. Il avait mélangé les trahisons de chacun. Il a fait une conjugaison de ça. Et puis ça a donné Fantaisie militaire."

20 ans après “Fantaisie Militaire”, Edith Fambuena s’enferme avec la voix de Bashung disparu. Et il en sort notamment cette chanson : "Ma peau va te plaire", dont le texte est signé Joseph d’Anvers.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

L'odyssée d'une chanson

Edith Fumbuena, dévoile pour Pop N Co chaque étape de son travail. Comment de la chanson apportée à Bashung par Joseph Dd'Avers, elle est arrivée à cette version finale.

Un parcours fait de tâtonnements, de tentatives peu convaincantes, jusqu'à ce qu'Edith Fumbuena se remémore une anecdote racontée par Alain Bashung :

"Il m'avait dit qu'il y avait un truc qui l'avait marqué à vie. Il était jeune, il était allé à la Mutualité et il avait vu Gene Vincent. Je me suis dit 'pour le faire vivre, il faut que je le mette sur scène et je vais le mettre à la Mutualité'."

J'ai tout détruit et donc, de la maquette que j'avais, je l'ai mené ailleurs... complètement.

L'album vient de paraître en vinyle où Bashung interprète “Avec le temps” de Léo Ferré, “Les Mots Bleus” de Christophe ou “That’s all right mama”, rendu célèbre par Elvis. Une série de reprises réunies sous le titre “Bashung Covers”.

Références

L'équipe

Rebecca Manzoni
Rebecca Manzoni
Rebecca Manzoni
Production
Khoi Nguyen
Réalisation
Rebecca Manzoni
Rebecca Manzoni