Jacques Audiard, réalisateur scénariste et ancien monteur français, sur le tapis rouge du Festival du cinéma américain de Deauville, pour son nouveau film "Les Frères Sisters" (2018).
Jacques Audiard, réalisateur scénariste et ancien monteur français, sur le tapis rouge du Festival du cinéma américain de Deauville, pour son nouveau film "Les Frères Sisters" (2018). ©AFP - Loïc Venance
Jacques Audiard, réalisateur scénariste et ancien monteur français, sur le tapis rouge du Festival du cinéma américain de Deauville, pour son nouveau film "Les Frères Sisters" (2018). ©AFP - Loïc Venance
Jacques Audiard, réalisateur scénariste et ancien monteur français, sur le tapis rouge du Festival du cinéma américain de Deauville, pour son nouveau film "Les Frères Sisters" (2018). ©AFP - Loïc Venance
Publicité

À l'occasion de la sortie de son nouveau film "Les Frères Sisters", Jacques Audiard est l'invité d'Antoine de Caunes et Charline Roux. Adapté du roman de Patrick DeWitt, "Les Frères Sisters", avec Joaquin Phoenix, John C. Reilly, Jake Gyllenhaal et Riz Ahmed, est le premier western du réalisateur français.

Avec

Antoine de Caunes, accompagné de Charline Roux, reçoit le réalisateur Jacques Audiard. Il vient présenter Les Frères Sisters, son premier western. Une adaptation du roman de Patrick DeWitt, avec la collaboration du scénariste Thomas Bidegain.

Trois ans après Dheepan qui lui valut la Palme d'Or du Festival de Cannes, Jacques Audiard a travaillé pour ce film en anglais avec des acteurs américains (John C. Reilly qui est à l'origine du projet), Joaquin Phoenix, Jake Gylenhaal ou encore l'Anglais Riz Ahmed.

Publicité

Pour autant, le réalisateur français a souhaité s'affranchir des codes traditionnels du genre, bien plus inspiré qu'il était par des westerns tardifs comme L’Homme qui tua Liberty Valance (de John Ford) ou Little Big Man et Missouri Breaks (d’Arthur Penn) que par les classiques du genre avec John Wayne, par exemple.

Au final, Les Frères Sisters est un film de discours, qui aborde les questions de la violence et de la canalisation de celle-ci, de la virilité, de la naissance de la démocratie... Le film a été primé au Festival de Deauville et a reçu le Lion d'argent de la Meilleure réalisation à la Mostra de Venise.

RÉSUMÉ DU FILM :

En 1851, dans l'Oregon, les frères Eli (John C. Reilly) et Charlie Sisters (Joaquin Phoenix) sont deux tueurs à gages engagés pour récupérer la formule du chimiste Hermann Kermit Warm (Riz Ahmed) et tuer celui-ci à l'aide du détective John Morris (Jake Gyllenhaal).

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

La "pop-list" de Jacques Audiard 

  • livre culte : Écoute de Boris Razon (Stock, 2018)
  • films cultes : La Nuit du Chasseur de Charles Laughton (1955) et Little Big Man d’Arthur Penn (1971)
  • chanson culte : "I Could Have Danced All Night" par les Cops ‘N Robbers

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

La pop culture selon Jacques Audiard

Ce qu'a trouvé le capital pour transformer les jeunes d'après la guerre en consommateurs.

La playlist de l'émission

  • Sleaford Mods – "Stick in a five & go"
  • The White Stripes – "Jolene"
  • Alain Bashung – "La nuit je mens"
  • The Bues Brothers – "Theme from Rawhide"

Programmation musicale

  • 16h08
    Stick in a five & go (clean)
    Stick in a five & go (clean)
    SLEAFORD MODS
    Stick in a five & go (clean)

    Album Stick in a five & go (2018)
  • 16h25
    Jolene
    Jolene
    The White Stripes
    Jolene

    Jack White, Meg White

    Album Hello operator (2000)
    Label THIRD MAN RECORDS
  • 16h41
    La nuit je mens
    La nuit je mens
    Alain Bashung
    La nuit je mens

    A Bashung, J Fauque

    Album Fantaisie militaire (1998)
    Label BARCLAY
  • 16h55
    Theme from rawhide
    Theme from rawhide
    The Blues Brothers
    Theme from rawhide

    Tiomkin

    Album The very best of (1980)
    Label ATLANTIC

L'équipe

Antoine de Caunes
Production
Djubaka
Programmation musicale
Aurélien Ezvan
Journaliste
Ghislain Fontana
Réalisation
Hugo Combe
Hugo Combe
Hugo Combe
Collaboration
Claire-Sophie Caulay
Collaboration
Simon Arrestat
Collaboration
Colin Gruel
Collaboration