Arc de Triomphe : Clément Beaune réfute toute "reculade" après le retrait du drapeau européen

Clément Beaune
vidéo
Clément Beaune ©AFP - JOHN THYS / AFP
Clément Beaune ©AFP - JOHN THYS / AFP
Clément Beaune ©AFP - JOHN THYS / AFP
Publicité

Clément Beaune, secrétaire d'État chargé des Affaires européennes, est l’invité de "Questions Politiques" ce dimanche. Une émission présentée par Thomas Snegaroff avec Carine Bécard (France Inter), François Beaudonnet (France TV), Françoise Fressoz (Le Monde) et Alexandra Bensaid (France Inter).

Avec

Interrogé ce dimanche sur le drapeau européen installé sous l'Arc de Triomphe pour célébrer la présidence française de l'Union européenne et retiré dans la nuit après une polémique, Clément Beaune a nié toute "reculade" de la part du gouvernement. "Il était prévu que le drapeau soit retiré dans la journée de dimanche", a-t-il souligné, se disant "très fier" que celui-ci ait flotté quelques jours.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Le secrétaire d'État aux affaires européennes a expliqué que le drapeau français n'étant installé que pour les grandes cérémonies, il n'avait donc pas été retiré pour laisser place à la bannière de l'UE. "Le drapeau européen a été installé là où il n'y avait rien", a-t-il martelé, avant de qualifier la polémique de "honte abjecte".

Publicité

Europe de la défense

Clément Beaune a également plaidé pour une Union européenne plus forte en matière de défense. "Sur les questions de défense et de politique étrangère, l'Europe est encore trop faible, pas assez reconnue." Pour autant pas question de "casser l'Otan" ni de se "désaligner des États-Unis". "Mais partout en Europe, nous prenons conscience que nous avons besoin de plus d'autonomie."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.