France Inter
France Inter
Publicité

.

Jc Gautrand
Jc Gautrand
© fanny leroy - Fanny Leroy

.

Jean-Claude Gautrand appartient à cette génération qui a milité pendant près de quarante ans pour la reconnaissance de la photographie d'auteur. Né en 1932, il est l’un des plus grands spécialistes français de la photographie et fut l'ami de Robert Doisneau.

Publicité

Photographe professionnel depuis 1960, il s’est fait également un nom comme historien, journaliste et critique, grâce à de nombreuses publications. Il est l’auteur des livres Paris mon amour (1999), Robert Doisneau (2003), Brassaï (2004), Willy Ronis (2005) et Paris, Portrait d’une ville (2011) , tous parus chez TASCHEN.

Clémentine Deroudille, petite fille de Doisneau, évoque les souvenirs de son grand père.

.

C Deroudille et Brigitte Patient
C Deroudille et Brigitte Patient
© fanny leroy

.

Saisir les gestes ordinaires de gens ordinaires dans des situations ordinaires». R. Doisneau

Photos de Robert Doisneau

Mineur Lens 1945
Mineur Lens 1945
© Radio France - Robert Doisneau

Derrière Doisneau l’humaniste et le joyeux il y a un homme qui saisit aussi une certaine gravité. C’est une image qui raconte l’humilité et la force de ces gens-là...__ Jean-Claude Gautrand

Photo commentée par Clémentine Déroudille :

La poterne des peupliers, 1932
La poterne des peupliers, 1932
© Radio France - Robert Doisneau
Chez Gégène, Joinville-le-Pont, 1945
Chez Gégène, Joinville-le-Pont, 1945
© Radio France - Robert Doisneau
Espace ludique Résidence La Boissière à Ropsny Mission Datar, juillet 1984
Espace ludique Résidence La Boissière à Ropsny Mission Datar, juillet 1984
© Radio France - Robert Doisneau

, nov 2014

Robert Doisneau Taschen
Robert Doisneau Taschen
© taschen Doisneau

Doisneau à cœur ouvert

Aussi sensible aux douleurs des hommes qu’aux plaisirs simples de la vie, Robert Doisneau est l’un des plus célèbres représentants de cette photographie humaniste qui s’est imposée dans les années 1950.

Résumé en images d’une carrière spectaculaire, cet ouvrage nous transporte en plus de 400 images, dans les faubourgs de la jeunesse de Robert Doisneau, dans le monde du travail manuel dont il admirait tant la noblesse, et dans les ateliers d’artistes majeurs de son époque, saisis en pleine réflexion ou création.

Un certain nombre de photographies en couleurs beaucoup moins connues, de Palm Springs aux paysages transformés de son enfance en banlieue révèlent un autre Robert Doisneau, à l’œil plus critique.

Doisneau détestait le moche, l’atroce, vous ne trouverez pas un mort dans ses photos. JC Gautrand

L'équipe

Brigitte Patient
Production
Henri-Marc Mutel
Réalisation
fanny leroy devant une toile de Miro
fanny leroy devant une toile de Miro
Fanny Leroy
Collaboration