Jimmy Hoffa s'adresse aux journalistes, 7 mars 1967 ©Getty - Bettmann
Jimmy Hoffa s'adresse aux journalistes, 7 mars 1967 ©Getty - Bettmann
Jimmy Hoffa s'adresse aux journalistes, 7 mars 1967 ©Getty - Bettmann
Publicité
Résumé

Dans les années 60, Jimmy Hoffa, l'omnipuissant patron du syndicat des Teamsters américains, a fait bondir le nombre de membres des Teamsters à deux millions, et a fait tripler le salaire des routiers. Sa proximité avec le crime organisé a fini par déranger Washington, le légendaire dirigeant syndicaliste disparait...

En savoir plus

Qu'est-il devenu ? A-t-il été haché menu, incinéré dans une usine de retraitement d'ordures du Michigan ou coulé dans le béton du Giant Stadium de New York ? A moins qu'il n'ait été jeté dans un marais de Floride où les alligators n'auraient pas tardé à dévorer son cadavre ? 

Mystère ! En tout cas, on n'a jamais retrouvé son corps ! Et ça dure depuis 35 ans. Depuis qu'un jour de 1975, à Detroit, Jimmy Hoffa a purement et simplement disparu. Hoffa, un syndicaliste emblématique, le patron du puissant syndicat des camionneurs américains, les fameux et redoutables Teamsters. 

Publicité

Une personnalité charismatique, un entraîneur de foule et donc un agent électoral de première importance, courtisé par les hommes politiques. Mais aussi un homme lié à la mafia nord-américaine, maintes fois inculpé et même emprisonné pendant plusieurs années à cause de ses relations douteuses et des malversations commises dans le cadre de ses activités syndicales.

Pour compléter le tableau, il faut ajouter que Jimmy Hoffa, comme ses amis, les parrains de la pègre, a été soupçonné d'avoir été mêlé à l'assassinat de John Fitzgerald Kennedy et de son frère Robert, son meilleur ennemi, le ministre de la Justice qui avait juré de le perdre.

La mystérieuse disparition d'un tel personnage ne pouvait donc passer inaperçue. Et elle n'a cessé de donner lieu aux hypothèses les plus diverses... Monsieur X. fait le point, propose sa propre explication et revient sur la carrière d'un homme qui a été autant détesté qu'adulé !

Dès son premier emploi (vers 1930), il organise sa première grève, il n’a pas 20 ans (…) Il gagne sa cause, ce qui lui donne très rapidement un certain prestige (Karine Prémont, politologue)

👀  The Irishman, film de Martin Scorsese avec Robert de Niro, Al Pacino, Joe Pesci...

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Couvrant plusieurs décennies, le film relate l'un des mystères insondables de l'histoire des États-Unis : la disparition du légendaire dirigeant syndicaliste Jimmy Hoffa.

Programmation musicale

  • Steppenwolf   Born to be wild 
  • Baptiste Trotignon   I fall in love too easily 
  • Baptiste Trotignon   Suite... Part I  

Bibliographie