Construction du mur de Berlin par le gouvernement est-allemand pour isoler Berlin-Est et empêcher l'émigration illégale massive vers l'Ouest, Août 1961 ©AFP - STF / DPA / DPA PICTURE-ALLIANCE
Construction du mur de Berlin par le gouvernement est-allemand pour isoler Berlin-Est et empêcher l'émigration illégale massive vers l'Ouest, Août 1961 ©AFP - STF / DPA / DPA PICTURE-ALLIANCE
Construction du mur de Berlin par le gouvernement est-allemand pour isoler Berlin-Est et empêcher l'émigration illégale massive vers l'Ouest, Août 1961 ©AFP - STF / DPA / DPA PICTURE-ALLIANCE
Publicité
Résumé

On l'a oublié, mais c'était plus qu'un symbole du totalitarisme !

En savoir plus

Une nécessité économique pour la RDA, l'ex-Allemagne de l'Est. Je veux bien sûr parler du Mur de Berlin qui est tombé il y a tout juste vingt ans sous les coups de boutoir de la démocratie... 

Écoutez par exemple ce que disait le numéro un de la RDA, Walter Ulbricht, quelques mois seulement avant la construction de ce mur qui allait couper Berlin en deux :
"Dans le combat économique et politique contre notre république, Berlin-Ouest joue le rôle de filière à l'aide de laquelle s'effectue ce commerce de chair humaine, et par laquelle aliments et autre produits s'échappent de notre république. 

Publicité

Berlin-Ouest est par conséquent une énorme brèche au milieu de notre république, qui nous coûte plus d'un milliard de marks chaque année.

Il fallait donc, selon Ulbricht, combler tôt ou tard cette brèche. Ce qui fut fait le 13 août 1961 avec une célérité tout à fait extraordinaire... La preuve que depuis longtemps les communistes avaient programmé cette opération qui a semblé prendre par surprise les Occidentaux... Je dis bien "semblé" car à l'Ouest, certains savaient. Ce n'est pas le moindre mystère de cette affaire qui a été aussi l'un des points culminants de la Guerre froide.

Avec Monsieur X, qui nous a déjà entretenus de l'implication de la RDA dans le terrorisme et de l'édification d'un autre ouvrage exceptionnel, la construction du tunnel sous Berlin qui permettait aux Américains d'espionner les Soviétiques, nous ouvrons donc une nouvelle page du dossier Berlin.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Programmation musicale

  • Curtis Harding  Hopeful
  • Karl Schiller   High
  • Hase Cäsar   Eine Kleine Hasenmusik 

Bibliographie

Aller plus loin

🎧   TOUS LES ÉPISODES SUR BERLIN - La chute du mur de Berlin fête ses 30 ans (1989-2019)

Références

L'équipe

Patrick Pesnot
Production
Djubaka
Programmation musicale
Christine Kern
Collaboration
Rebecca Denantes
Coordination
Michèle Billoud
Réalisation