Le Président rwandais Paul Kagamé à Washington, février 2001
Le Président rwandais Paul Kagamé à Washington, février 2001
Le Président rwandais Paul Kagamé à Washington, février 2001 ©AFP - Shawn Thew
Le Président rwandais Paul Kagamé à Washington, février 2001 ©AFP - Shawn Thew
Le Président rwandais Paul Kagamé à Washington, février 2001 ©AFP - Shawn Thew
Publicité
Résumé

On l'a appelé le dictateur bien-aimé de l'Occident ! Paul Kagamé, le président du Rwanda !

En savoir plus

Dictateur, certes, car malgré les apparences d'un système démocratique, le tout-puissant Kagamé dirige son pays en autocrate et il n'est guère recommandé de lui tenir tête. Bien-aimé, oui, car ce président qui vit modestement a radicalement transformé son petit pays traumatisé par le génocide de 1994. 

Et l'aspect propret des rues de Kigali, là même où sévissaient vingt ans plus tôt les tueurs à la machette, ne manque pas de frapper les visiteurs étrangers. Enfin, et surtout, le Rwanda de Paul Kagamé est l'un des bons élèves de l'Afrique. Un exemple même, tant sont réels ses succès en matière économique, sociale ou encore d'éradication de la corruption... 

Publicité

C'est pourquoi les pays occidentaux, et particulièrement les États-Unis, se sont entichés du petit Rwanda et ont longtemps soutenu son président... En outre, il y avait derrière cette sympathie, le sentiment de culpabilité d'une communauté internationale qui n'était guère intervenue pour éviter le génocide...

Mais il a bien fallu déchanter. D'abord parce qu'il est avéré que le Rwanda pille les richesses minières de son voisin congolais et y entretient la violence. Et ensuite parce que Paul Kagamé a une fâcheuse tendance à ordonner l'élimination physique de ses opposants. On l'a encore constaté au tout début de l'année...

Programmation musicale

  • Cécile Kayirebwa  Rwanamiza 
  • Jean-Stéphane Brosse  Valse au sanza 

Bibliographie 

Références

L'équipe

Patrick Pesnot
Production
Djubaka
Programmation musicale
Rebecca Denantes
Collaboration
Michèle Billoud
Réalisation