Avant son arrestation, le militaire aurait rencontré à plusieurs reprises un officier traitant des services de renseignement russes.
Avant son arrestation, le militaire aurait rencontré à plusieurs reprises un officier traitant des services de renseignement russes.
Avant son arrestation, le militaire aurait rencontré à plusieurs reprises un officier traitant des services de renseignement russes. ©Radio France - Nicolas Dewit
Avant son arrestation, le militaire aurait rencontré à plusieurs reprises un officier traitant des services de renseignement russes. ©Radio France - Nicolas Dewit
Avant son arrestation, le militaire aurait rencontré à plusieurs reprises un officier traitant des services de renseignement russes. ©Radio France - Nicolas Dewit
Publicité
Résumé

Un militaire français a été mis en examen en août 2020 : l’armée l’accuse d’avoir livré des secrets de l’Otan à la Russie. Cette dénonciation à la justice peut se lire comme un message envoyé au Kremlin, alors que l'espionnage russe en Occident s'est intensifié ces dernières années.

En savoir plus

"Je peux simplement confirmer qu'un officier supérieur est sous le coup d'une procédure judiciaire pour transmission ou atteinte à la sécurité. Maintenant, il faut que la justice puisse faire son travail dans le respect du secret de l'instruction." 

Le 30 août 2020, Florence Parly, ministre des Armées, confirme sur Europe 1 et CNews qu’un militaire français en poste dans une base de l’Otan à Naples a été arrêté le 17 août pour espionnage au profit de la Russie, et remis à la justice française.

Publicité

Plus d’une année d’enquête et de filatures ont permis aux renseignements français et italien de soupçonner la Russie d’avoir recruté ce lieutenant-colonel. Selon les services italiens, le Français a rencontré à plusieurs reprises un officier du GRU, le renseignement militaire russe.

Cette arrestation relance les interrogations : pourquoi les Russes s’intéressent-ils à l’Alliance atlantique ? En pratiquant l'espionnage à grande échelle, ils recherchent toutes sortes d’informations sur les activités militaires de l’Otan en Méditerranée. 

Les Russes ciblent d’autant plus les Français qu'ils ont la réputation d’être assez faciles à retourner : on observe au sein d’une partie du commandement de l'armée française une forme de russophilie et d'admiration qui semble assez marquée pour Vladimir Poutine.

Lire notre enquête

Comment a-t-il été suspecté ? Pourquoi la France a décidé de saisir la justice ? La cellule investigation de Radio France a retracé le parcours de cet officier français.

Pour les Russes, l’Otan est désormais perçue comme "une machine de guerre" au service des Américains.

  • Vidéo | Une "taupe" française a-t-elle informé les Russes ?

Programmation musicale de Secrets d'info

Références

L'équipe

Franck Cognard
Production
Philippe Reltien
Production
Cellule investigation de Radio France
Cellule investigation de Radio France
Cellule investigation de Radio France
Cellule investigation de Radio France