Un questionnaire en ligne vous permet d'estimer votre bilan carbone annuel, et vous propose des solutions pour l'améliorer si beoin ©Getty
Un questionnaire en ligne vous permet d'estimer votre bilan carbone annuel, et vous propose des solutions pour l'améliorer si beoin ©Getty
Un questionnaire en ligne vous permet d'estimer votre bilan carbone annuel, et vous propose des solutions pour l'améliorer si beoin ©Getty
Publicité
Résumé

Focus sur un simulateur en ligne qui permet à qui le souhaite de calculer son bilan carbone annuel et, peut-être, de progresser.

En savoir plus

Je vous rassure tout de suite, je ne vais pas vous inonder de chiffres, et je ne vais pas non plus vous faire une chronique « y a qu’à » « faut qu’on » pour réduire votre dimanche à une journée de déprime, déni ou culpabilité…Ce que je vous propose ce matin, c’est de savoir. C’est bien de savoir après tout, pour se situer, en parler, réaliser…D’autant que paradoxalement le climat est un enjeu environnemental qui s’est cristallisé dans l’opinion mais qu’il est aussi assez mal compris dans son mécanisme : entre le carbone, les gaz à effet de serre, les 2 degrés…ce n’est pas très concret.

En ligne et gratuit, "Nos Gestes Climat"

Voilà et de se situer par rapport à la moyenne nationale qui est de 9,8 tonnes équivalent CO2 par personne et par an. Le questionnaire proposé par l’ADEME est assez fin pour cerner les principaux postes de consommation de la vie quotidienne : alimentation, logement, transports ou encore numérique avec des questions précises :

Publicité

-      Combien de kilomètres faites-vous en voiture par an ?

-      Prenez vous l’avion ?

-      Qu’est ce que vous mangez au petit déjeuner ?

-      Est-ce que vous buvez de l’eau en bouteille ?

-      L’âge de votre logement ou encore le mode de chauffage ?

-      Vos habitudes de shopping pour vous habiller même..

Résultat

Evidemment, je suis prêt à tout pour cette chronique ! Cela m’a pris 10 minutes avec effectivement des détails qui montrent que le simulateur est assez précis, verdict : je pèse 4,5 tonnes équivalent CO2. C’est deux fois mieux que la moyenne mais deux fois trop par rapport à l’objectif des 2 tonnes.

Le simulateur vous dit ce qui ne va pas

Oui et c’est assez intéressant. Me concernant c’est du côté de l’alimentation que j’ai la plus grosse marge de progression (à ma surprise)… quasiment 50% de mon bilan !

D’ailleurs lorsque vous avez terminé votre simulation, Nos gestes Climat vous propose de "passer à l’action" avec une liste  pour sélectionner celles qui vous intéressent, écarter celles qu’on trouve trop ambitieuses..

Par exemple, je me suis vu proposer de devenir végétarien ce qui m’aurait fait gagner 1,1 tonne, mais je ne le souhaite pas. Par contre j’ai décidé de privilégier la volaille ou le porc ce qui m’a permis de réduire de 18% mon bilan carbone et de diminuer encore ma consommation de viande, ce qui m’a permis de viser les 3 tonnes. 

Ce qui est vraiment bien c’est que les propositions sont classées par ordre d’importance, du coup on voit ce qui compte vraiment.

► Retrouvez l'interview complète de Martin Régner en charge du programme DATAGIR à l'ADEME sur ID, l'Info Durable.

► Vous connaissez une initiative qui peut participer à la transition écologique ? Contactez Valère Corréard.

Références

L'équipe

Valère Corréard
Valère Corréard