. ©AFP - NOAH SEELAM
. ©AFP - NOAH SEELAM
. ©AFP - NOAH SEELAM
Publicité
Résumé

Une nouvelle loi "anti conversion" provoque la colère des chrétiens en Inde. Ils sont directement visés par ce texte qui alimente un peu plus les sentiments de haine contre eux dans le pays.

En savoir plus

L'ambiance est assez tendue depuis plusieurs années avec les nationalistes Hindous. au pouvoir depuis 2014. Les chrétiens, pourtant peu nombreux (seulement 2 à 3% de la population), sont pris pour cible. Dans le Karnataka, un état du sud de 60 millions d'habitants, ils étaient une petite centaine à Bangalore, la capitale régionale à manifester hier contre une nouvelle loi qui vient d'être votée par l'assemblée législative régionale ce mardi, surnommée loi "anti conversion".  

Désormais, si quelqu'un décide de changer de religion, il devra le signaler aux autorités deux mois à l'avance. Une procédure administrative sera lancée : famille, voisins pourront donner leur avis, et dire aux autorités s'ils pensent que la personne qui fait ce choix d'abandonner l'hindouisme (c'est de ça dont il s'agit en sous-texte), a peut-être été victime de manipulation, d'une conversion forcée.

Publicité

Très concrètemen, les représentants des religions minoritaires, les prêtres par exemple, sont dans le viseur, tous les dirigeants d'établissements, écoles confessionnelles, orphelinats... Ils risquent jusqu'à 10 ans de prison.

L' Archevêque de Bhopal, est l'un de ceux qui s'insurgent contre cette "loi anti conversion". Pour lui, depuis le temps que les missionnaires chrétiens sont dans le pays, s'il y avait eu des conversion forcées, les chrétiens seraient bien plus nombreux aujourd'hui. Et il lance un appel à la raison aux autorités, car cette loi, et les lois identiques votées par d'autres états, ne font qu'alimenter un sentiment antichrétien très fort dans la population indienne. Des écoles catholiques sont attaquées à coup de pierres. Des églises aussi. Et des fidèles sont frappés par des extrémistes hindous. On recense plus de 300 incidents de ce genre cette année selon des associations de militants des droits de l'homme.

Références

Programmation musicale

  • 18h49
    Sunny
    Sunny
    Bobby Hebb
    Sunny

    B.Hebb (En Duo Avec Pat Appleton)

    Album Sunny (a collection of various interpretation of) (1966)
    Label ROOF MUSIC