Des pêcheurs sur les marais de Mésopotamie (1 janvier 1978) ©AFP -  nik wheeler
Des pêcheurs sur les marais de Mésopotamie (1 janvier 1978) ©AFP - nik wheeler
Des pêcheurs sur les marais de Mésopotamie (1 janvier 1978) ©AFP - nik wheeler
Publicité
Résumé

L'Etat irakien n'investit pas dans le retraitement des eaux usées, souvent rejetées dans les fleuves.

En savoir plus

Les marais de Mésopotamie sont en grave danger, à cause du déversement d'eaux souillées, dans ce trésor naturel classé au Patrimoine mondial de l'Unesco. Les pêcheurs et les éleveurs de la région craignent le pire pour les espèces animales.

Sous les radars ce soir également, la Roumanie mise sur Dracula pour vacciner sa population contre la Covid-19.

Publicité

Et deux frères jumeaux séparés par la fermeture des frontières, depuis le début de la pandémie, se retrouvent quand même chaque semaine, sur un pont, des deux cotés de la frontière entre la Norvège et la Suède.

Références