vidéo
France Inter
France Inter
Publicité
Résumé

Ce matin, Tanguy Pastureau nous parle du "pacte démographique" pondu par François Bayrou : il manquerait 40 à 50000 naissances par an pour assurer le renouvellement des générations, on fait de moins en moins d’enfants, or il y a plein de seniors, et ça, à part pour la direction de France 3, c’est une mauvaise nouvelle.

En savoir plus

Tout le monde ici voit qui est François Bayrou ? Ah bah, c’est vous, alors. Vous êtes chauds sur l’info, les loulous, autant Leïla est obligée de suivre par contrat, autant les autres, vous m’étonnez. C’est presque une forme de perversion. Alors, pour nos auditeurs non-centristes, rappel, François Bayrou est haut-commissaire au plan, emploi fictif, ça ou jouer à la marchande quand t’es en CE2 c’est pareil, ça consiste à réfléchir à l’avenir de la France, en gros, le matin, vers 14h, Bayrou arrive dans ses bureaux, un hôtel particulier du 7ème, histoire de sentir le pays, il fait appeler un domestique qui lui sert un whisky, et là il pense. A 14h30, il se promène dans les jardins de cet hôtel, l’hôtel de Cassini, 5000 m2 de nature, le dernier qui a joué à cache-cache là-dedans, son petit neveu, Enzo Bayrou, est mort de vieillesse dans un arbuste, puis Bayrou rentre chez lui, fin de soirée, il est alors 14h45. Il n’est pas obligé de bosser, pourquoi, parce qu’il tient Macron par les testicules, selon l’image fréquemment utilisée, qui n’est qu’une image, toute personne qui s’est fait tenir par les testicules sait qu’au bout de 3-4 minutes, on a un peu fait le tour de l’activité, si on a créé le parc Astérix, c’est parce que se tenir les testicules les uns les autres est ennuyeux. En effet, Bayrou a avec lui 50 députés Modem, dont le vote est nécessaire pour faire passer les dossiers du gouvernement, c’est pour ça que Macron lui mange dans la main, attention là aussi, ce n’est qu’une image, n’allez pas manger dans la main de quelqu’un, surtout si c’est dans celle de celui qui vous tenait les testicules. Allez au Parc Astérix. 

Le seul souci, c’est que le public ne doit pas se rendre compte que Bayrou n’en fout pas une rame, sinon après l’élection de Jean-Luc Mélenchon dans un an, ils vont lui couper la tête. Donc tous les 4 mois il rédige une note, une note c’est comme un rapport, sauf qu’il y a une seule page, qu’il agrafe à une ramette de 500 feuilles vierges pour donner une impression de volume, puis il envoie la note à l’AFP, l’agence de presse. A l’AFP, on dit à un stagiaire de 3ème de lire la note de Bayrou, le petit, horrifié, se défenestre, en pleurant, donc on enferme un second stagiaire dans un placard en lui ordonnant de rédiger un article. Et c’est ainsi qu’hier, tous les sites d’info publiaient le même article, en précisant, "Le Monde avec AFP", "Le Figaro avec AFP", "avec AFP", ça veut dire qu’ils n’ont rien écrit, le prochain spectacle de Gad Elmaleh s’appellera "avec AFP".

Publicité

Car oui, François Bayrou a pondu une note, ça lui a pris une matinée, ensuite il a dormi pendant 17 jours, ses proches disaient « tu crois qu’il a le Covid ? ». « Non, il a travaillé ». Ces 7 lignes de texte, il les a appelées "pacte démographique", parce qu’il est tellement mégalo qu’il donne un nom pompeux à tout ce qu’il fait, trois olives séchées et son beau-frère qui vient de vomir sur lui-même, il appelle ça « apéro du siècle ». 

Alors j’ai lu le pacte démographique, parce que j’ai une tendance au SM, il suffit que je croise une voiture avec intérieur cuir pour que je me jette dessous, et les notes de Bayrou, pareil, je me les fais toutes, en un an, je me suis tapé 3 pages de texte. Je vous résume le truc, François Bayrou a calculé, il dit qu’il manque 40 à 50000 naissances par an pour assurer le renouvellement des générations, on fait de moins en moins d’enfants, or il y a plein de seniors, et ça, à part pour la direction de France 3, c’est une mauvaise nouvelle. Parce que tout notre système repose sur le fait que les jeunes payent pour les vieux, or, les vieux de demain, c’est nous, et les vieux d’après-demain c’est Fanny Ruwet, donc à nos auditeurs, je voudrais dire ceci : bande d’enfoirés, tous les jours on vous fait rire, on est là, à vous remonter le moral, de manière désintéressée, la grille des salaires à Inter est axée sur celle de la radio moldave, et vous, vous n’êtes même pas capables de vous reproduire ? On va le payer comment, Daniel Morin et moi, notre petit F9 à Nice quand on sera vieux, l’an prochain ? Salauds.

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Références

L'équipe

Tanguy Pastureau
Tanguy Pastureau
Tanguy Pastureau
Production
Tanguy Pastureau
Tanguy Pastureau