Le musicien et chanteur Gaëtan Roussel en concert le 17 juin 2022
Le musicien et chanteur Gaëtan Roussel en concert le 17 juin 2022 ©Maxppp - Clementz Michel
Le musicien et chanteur Gaëtan Roussel en concert le 17 juin 2022 ©Maxppp - Clementz Michel
Le musicien et chanteur Gaëtan Roussel en concert le 17 juin 2022 ©Maxppp - Clementz Michel
Publicité

Un musicien qui a écrit pour Alain Bashung, Vanessa Paradis ou Hoshi. Un artiste, qui a co-fondé un groupe, dont les chansons sont devenues des hymnes. Ce groupe c’est "Louise Attaque" et Gaëtan Roussel est notre invité pour l’album de Louise Attaque "Planète Terre".

Avec

25 ans de Louise Attaque

Elle est où la chanteuse ? C’était la question posée au début puisque le groupe s’appelait et s’appelle Louise Attaque.

Quatre gars qui fantasmaient d’abord de prendre la route pour jouer de ville en ville. Et voilà que dès le premier disque, on les a associés à un record. Celui de l’album de rock français le plus vendu de l’histoire.
C’était il y a 25 ans. On a écouté le disque comme on boit : cul sec. Les chansons avaient l’air d’être jouées dans l’instant, avec la tension qu’il fallait et sans chichis. Violon, guitare, basse. Un nouveau son. Une nouvelle équation : du folk + du rock + de la chanson d’ici.

Publicité

25 ans plus tard, Louise Attaque s’est retrouvé en studio pour de nouvelles chansons parues la semaine dernière et réunies sous le titre “Planète terre”.
Même si l’époque n’est pas à la fête, tous les morceaux donnent de l’élan. Le son est reconnaissable et il s’est élargi avec des cuivres et un orchestre de cordes.

Gaëtan Roussel est né en musique avec Louise Attaque. Une histoire qu’il a nourrie avec des albums solos, des collaborations avec d’autres comme Alain Bashung, Raphaël ou Rachida Brakni. Des musiques de films aussi, signés notamment Kervern et Delépine.

Ce matin, on va arpenter un parcours, fait de de contre-allées et d’une avenue principale qui porte le prénom de Louise.

Louise Attaque a 25 ans, et Gaëtan Roussel a maintenant une carrière déjà bien établie et entame la cinquantaine avec sérénité : « Il y a plein d’avantages à vieillir quand on est artiste. Je continue à creuser mon sillon, à raconter des histoires. Je rêvais de raconter des histoires avec ma guitare. Les chansons ont plusieurs aventures. Il y a l'aventure de la mélodie, du texte, de la matière sonore. Plus le temps passe, et plus et j’ai la chance de croiser énormément de gens, d'avoir des collaborations, et c'est la même chose avec mes amis de Louise Attaque. Ce qui est intéressant, c'est de voir comment on peut avancer petit à petit. Plus le temps passe, plus les portes s'ouvrent et plus on ouvre de portes. »

Carte blanche

Pour sa carte blanche, Gaëtan Roussel a choisi « Foule Sentimentale » d’Alain Souchon : « Son premier disque est sorti en 1974, j'avais deux ans. C'est un monsieur que j'ai toujours écouté. Il y avait aussi Brassens, Brel que mon père écoutait, mais Alain Souchon, avant que je me décide à acheter un disque, déjà, je le connaissais. Je l’ai toujours écouté, j'adore la manière qu'il a de regarder notre société. Jacques Brel disait : "Un artiste, c'est quelqu'un qui a mal aux autres." Et je trouve que Souchon y arrive parfaitement. C'est un chanteur très engagé. »

Gaëtan Roussel a également interprété à l'antenne une reprise d'un tube de 1987 de Jean-Jacques Goldman, "Puisque tu pars" :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Retrouvez ci-dessous des extraits de l'entretien de Gaëtan Roussel au micro de Rebecca Manzoni

L’énorme influence de Violent Femmes

« Le premier album de Louise Attaque a quelque chose de très spontané, presque d'un peu griffonné. Depuis, j'ai apprivoisé aussi le fait d’être seul. Je suis né en groupe et j'aime Louise Attaque qui est ma colonne vertébrale, et c'est précieux. J'ai aussi appris en allant voir d'autres gens, à apprivoiser une manière d'écrire pour les autres, ma voix, mon écriture, à raconter des histoires tout en essayant de préserver ce qui est nécessaire : la spontanéité. »

Le groupe de punk folk américain, originaire de Milwaukee, dans le Wisconsin formé aux débuts des années 80, a eu une influence énorme sur Louise Attaque : « Cette musique nous a permis de prendre des instruments acoustiques, et on a essayé de faire quelque chose de très rêche en français. Puis ça nous a autorisés à avoir des défauts. J’adore Violent Femmes, ils sont fantastiques, mais ils ont un son pas si propre que ça, pas si poli. Tout d'un coup, ça devenait possible d’être un groupe qui pouvait jouer fort avec des instruments qui normalement sont plutôt associés à quelque chose de doux. »

25 ans, 25 jours d’enregistrement

Louise Attaque aime les contraintes. Pour l’enregistrement de leur nouvel album « Planète Terre », le groupe s’est donné une limite de 25 jours pour enregistrer : « Il faut prendre plus rapidement des décisions quand on a seulement 25 jours et c'est ce que j'ai aimé. J'ai apprécié qu'on puisse être très libres les uns envers les autres dans cette dynamique-là. Et c'est ça à mon avis, ce qui fait qu'on était très heureux de se retrouver. Je pense que si on n'avait pas réussi en 25 jours à proposer un disque qu'on avait envie de défendre, on se serait dit que ce n’était pas le bon moment. »

Groupe cherche bon violoniste

"Groupe cherche bon violoniste. Influences : Nick Cave, Tom Waits, The Velvet Underground." C’est par cette petite annonce que commença l’aventure Louise Attaque : « On écoutait beaucoup ce qu’il se passait outre-Manche ou outre-Atlantique. Des groupes comme Les Clash avaient une certaine manière de travailler leur son. Une chanson, il y a ce qu'elle raconte, sa mélodie, et il y a le son. On trouvait qu’un violon, ce n’était pas si usité. Alors on a tenté. Dans un groupe, on cherche toujours une singularité. On veut être reconnaissable. »

"Planète Terre", un nouvel album spontané

Pour fêter l'anniversaire des 25 ans de Louise Attaque, le groupe a donné une série de concerts au printemps. Six concerts dans une seule et même journée et a enregistré l'album « Planète Terre » par la suite. Est-ce que ces moments de concerts ont influencé l'enregistrement du disque ? « Bien sûr, parce que jouer les chansons d'hier nous a donné envie de fabriquer les chansons d'aujourd'hui. D'ailleurs, depuis qu'on existe, nous avons eu beaucoup de moments de pause, mais à chaque fois nous avons donné des nouvelles, même en sortant une petite chanson. Ça nous a donné envie, instrument en bandoulière, de voir ce qu'on pouvait fabriquer aujourd'hui. »

🎧 Pour en savoir plus, écoutez l'émission...

Le polaroïd de l'invité

Gaëtan Roussel dans Totémic sur France Inter le 17 novembre 2022
Gaëtan Roussel dans Totémic sur France Inter le 17 novembre 2022
© Radio France - Rebecca Manzoni

Programmation musicale

  • 09h44
    Sortir de l'ordinaire
    Sortir de l'ordinaire
    LOUISE ATTAQUE
    Sortir de l'ordinaire

    Album Sortir de l'ordinaire

L'équipe

Rebecca Manzoni
Rebecca Manzoni
Rebecca Manzoni
Production
Perrine Malinge
Collaboration
Ilinca Negulesco
Collaboration
Lola Costantini
Réalisation
Khoi Nguyen
Réalisation
Jean-Baptiste Audibert
Programmation musicale