John Travolta dans "Saturday Night Fever"
John Travolta dans "Saturday Night Fever"
vidéo
John Travolta dans "Saturday Night Fever" ©AFP - Robert Stigwood Organization / Collection ChristopheL
Publicité
Résumé

Le film “La Fièvre du samedi soir” avec John Travolta est sorti sur les écrans américains il y a 45 ans. “Night Fever”, chanson des Bee Gees, est à l’affiche de Tubes N Co ce matin.

En savoir plus

C'était donc un samedi. Tony alluma sa penderie, se saisit d’une chemise et la jeta sur son lit. Le genre de truc à motifs dont on se dit qu’il devrait être interdit par la convention de Genève aujourd’hui.

Tony, c’est donc John Travolta. 

Publicité

Et ce film,” La fièvre du samedi soir”, a figé l’image du disco pour des décennies avec des tubes, dont celui-ci, composés par trois Anglais : Barry, Maurice et Robin Gibb. À savoir : les Bee Gees.

Le scénario de "La fièvre du samedi soir" s’inspirait d’un reportage censé raconter une réalité new -yorkaise : un travailleur italo-américain devient prince de la piste après avoir bossé toute la semaine. 

John Travolta
John Travolta
© AFP - Robert Stigwood Organization / Collection ChristopheL

Des années plus tard, Nik Cohn, l’auteur de ce reportage a déclaré avoir tout inventé. L’une des bandes originales les plus connues au monde est donc partie d’une histoire totalement bidon.

Comment les Bee Gees se sont-ils retrouvés dans la Fièvre du samedi soir ? 

Grâce à Robert Sigwood, leur manager et producteur du film.

Les Bee Gees n’ont pas accès au scénario mais Robert leur fait l’article et les trois frères écrivent “Night Fever” en deux – deux. 

Les paroles évoquent la précision des gestes et un esprit en feu.

Bref : une scène de danse, racontée comme une scène d’amour.  

Et de la discothèque de Brooklyn où s’agite Travolta, on arrive dans un château du Val d’Oise…

Parce que c’est là que fut enregistré “Night Fever”. Au Château d’Hérouville, lieu d’enregistrement mythique. 

56 min

David Bowie et Iggy Pop ont quitté les lieux. Les Bee Gees empruntent le grand escalier du château en faisant des vocalises. 

Comme l’acoustique est magnifique, ils décident d’enregistrer leur voix dans l’escalier, pour faire résonner leurs voyelles ondulatoires. 

Nous sommes en 1977. La musique disco existe depuis plusieurs années déjà. 

C’est une bande son des clubs où se mêlent homosexuels, afro-américains, hommes, femmes. La piste de danse comme un refuge égalitaire, une utopie politique.

Le film “La Fièvre du samedi soir” fut accusé d’en affadir le propos et les Bee Gees, d’avoir rendu la disco acceptable pour toute la famille.

C’est oublier que Travolta est filmé comme une icône gay dans l’intimité de sa chambre, gainé dans son slip noir. 

Et Travolta, dans l’histoire, c’est aussi une jeunesse sans horizon, qui trime, magnifiée sur la piste, l’un des seuls endroits où elle se sent elle-même et libre.

Quarante ans après la sortie du film, le sol en plexiglass où Travolta a pointé son index vers les cieux fut mis aux enchères à Los Angeles pour plus d’un million de dollars.

Une scène du film devenue culte
Une scène du film devenue culte
© AFP - Robert Stigwood Organization / Collection ChristopheL via AFP
Références

L'équipe

Rebecca Manzoni
Rebecca Manzoni
Rebecca Manzoni
Production
Ilinca Negulesco
Coordination
Khoi Nguyen
Réalisation