En cas d'élection, Marine Le Pen s'engage à mettre en place le RIC et la proportionnelle

Marine Le Pen dans le studio de France Inter
Marine Le Pen dans le studio de France Inter ©Radio France
Marine Le Pen dans le studio de France Inter ©Radio France
Marine Le Pen dans le studio de France Inter ©Radio France
Publicité

Marine Le Pen affrontera Emmanuel Macron au second tour de l'élection présidentielle. Elle est l'invitée de la matinale spéciale #Elysée2022, les candidats face au 7/9.

Avec

Marine Le Pen affrontera au second tour Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle. "Je n'ai jamais douté que je serai au second tour" assure tout d'abord la candidate RN. Elle ajoute :  "je crois que le peuple français est un peuple très politique, il veut se donner un véritable choix et il est vrai qu'Emmanuel Macron et moi-même avons des projets fondamentalement différents et il y a donc un vrai choix pour les Français à faire entre les mondialistes et les nationaux."

"Le comportement de Jean-Luc Mélenchon a été source de grand étonnement"

Depuis dimanche, de nombreuses personnalités politiques ont appelé à voter pour le président sortant ou à faire barrage à Marine Le Pen. C'est le cas du candidat Insoumis, Jean-Luc Mélenchon. D'ailleurs, elle pointe "le comportement de Jean-Luc Mélenchon". "Il a été une source de grand étonnement. Il a été plus dur il y a cinq ans face à un Emmanuel Macron virtuel qu' il ne l'a été en réalité dimanche soir face à un Emmanuel Macron réel. C'est-à-dire après cinq ans par Emmanuel Macron d'une politique anti-sociale, il a été plus proche d'Emmanuel Macron dimanche soir qu'il y a cinq ans." Marine Le Pen estime que "c'est un mystère."

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Selon la députée, Jean-Luc Mélenchon a "plus pensé à lui, qu'aux Français." "Je pense qu'il a plutôt choisi l'intérêt de ses élus plutôt que l'intérêt de ses électeurs. Il est déjà dans les législatives, il imagine être le chef de la gauche et il se fonde sur l'unique chose qui est susceptible de les réunir : l'anti lepénisme." Marine Le Pen évoque même "une trahison". "Parce que ses électeurs attendent une protection."

"Je n'ai aucune confiance dans Emmanuel Macron"

Au sujet de la réforme des retraites, Emmanuel Macron semble évoluer. Pour convaincre, il s'est dit prêt ce lundi à prendre le temps de la concertation voire soumettre la question à référendum et pourquoi pas modifier sa proposition de départ à 65 ans. Marine Le Pen l'affirme, " je n'ai aucune confiance dans Emmanuel Macron et encore moins à dix jours du second tour." "Il en a fait presque la seule mesure véritablement précise de son projet des cinq dernières années. Il n'a jamais utilisé le référendum en cinq ans. (...) Il ira au bout de cette obsession de la retraite à 65 ans ." La candidate RN y voit " une manœuvre pour atténuer l'opposition des électeurs de gauche ."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

"Une majorité de Français ne veut plus de l'UE telle qu'elle existe"

Au sujet de l'Europe, Marine Le Pen l'a dit et redit, elle ne veut plus sortir de l'Union européenne et de l'euro. Toutefois, elle veut créer une "alliance européenne des nations qui a vocation à se substituer progressivement à l'UE". Elle l'assure : "Une grande majorité de Français ne veut plus de l'Union européenne telle qu'elle existe aujourd'hui. Une Union européenne qui fonctionne de façon absolument anti-démocratique. (...) L'Europe, je ne la conteste pas (...) qu'il y ait des collaborations, bien sûr. (...) Mais ça ne peut pas se faire contre la volonté des peuples." Marine Le Pen le promet, " je n'ai pas de projet caché, tout ce que je souhaite, je le dis. Je l'ai expliqué depuis huit mois, de manière extrêmement précise ."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

"Le voile est un uniforme islamiste et pas un uniforme musulman"

Marine Le Pen souhaite interdire le port du voile dans la rue. D'après elle, "le voile, il isole et désigne celles qui ne le portent pas. On voit bien que celle qui ne le portent pas sont agressées et subissent des pressions.(...) Le voile est un uniforme islamiste et pas un uniforme musulman. C'est l'uniforme d'une idéologie et pas d'une religion." La candidate RN ajoute que "cette interdiction de voile n'est pas fondée sur le concept de laïcité, elle est fondée sur la lutte contre les idéologies islamistes."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

En cas de victoire, pas d'Eric Zemmour dans son gouvernement

Si Marine Le Pen l'emporte, de qui sera composée son gouvernement ? Une chose est sûre, Eric Zemmour "n'est pas une possibilité". "Il n'en a pas le souhait et je ne l'ai pas non plus." En tout cas, elle prévient : "j'ai toutes les équipes qu'il me faut, je pourrais m'en constituer quatre ou cinq. (...) Je sais qui sera mon Premier ministre mais je ne vous le dirai pas parce que nous ne sommes pas aux Etats-Unis, on n'élit pas un ticket." "J'ai autour de moi des gens de grandes qualités." Marine Le Pen informe qu'en cas d'élection, elle souhaite que son Premier ministre organise un gouvernement avec 15 ministres, avec des secrétaire d'Etat "de mission."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

"Je suis probablement la plus respectueuse de la démocratie"

Interrogée par une auditrice, Marine Le Pen l'assure, "je suis probablement la plus respectueuse de la démocratie et la plus attentive aux libertés individuelles." La candidate s'engage à mettre en place "le référendum d'initiative populaire", "qui a longtemps été promis et qui n'a jamais été tenu" et la proportionnelle.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Autre annonce faite par la candidate RN, l'organisation à l'automne "d'une grande conférence avec l'ensemble des acteurs économiques, l'ensemble des syndicats". "Il faut revivifier le dialogue sociale."

Marine Le Pen prévoit également de "rétablir un impôt sur la fortune financière", dont sera exclue "la résidence principale ou unique." "Je suis pour défendre l'enracinement et je pense que le patrimoine immobilier est un enracinement utile. En revanche, je suis pour lutter contre la spéculation."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

"Je ne suis pas pour la levée des sanctions contre la Russie"

Interrogée par un auditeur, Marine Le Pen l'affirme : "Je ne suis pas pour la levée des sanctions contre la Russie." " Je me suis juste positionnée sur les sanctions concernant l'énergie parce que je ne veux pas que ce soit les Français qui subissent de plein fouet les conséquences des décisions qui viseraient à arrêter l'importation de gaz ou de pétrole car je sais les conséquences que cela aura. Je me suis positionnée pour l'intégralité des autres sanctions qui ne me posent aucun souci."

Un programme économique "très raisonnable"

Sur son programme économique, "il est très raisonnable. Il est fondé sur des principes qui sont assez divergents de ceux d'Emmanuel Macron, lui qui est plus sur le laisser faire, laisser aller, sur une forme de privatisation de l'état."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

"Je souhaite que l'on investisse massivement dans l'hydrogène"

Sur le plan environnemental, "je souhaite 75% de nucléaire mais aussi l'hydroélectricité. Je souhaite que l'on investisse massivement dans l'hydrogène." "On a fermé Fessenheim, et contrairement à ce que dit Emmanuel Macron ce n'est pas pour des questions de sécurité. C'est donc pour des raisons idéologiques qu'on l'a fermée."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Mettre en place "un service national volontaire du patrimoine"

Interrogée sur sa politique au niveau culturel, Marine Le Pen assure tout d'abord que le ministère de la Culture "n'a pas vocation à changer de nom. Il inclut la défense de la langue française, l'ensemble de la création artistique et la liberté artistique..." Elle souhaite mettre en place "un service national volontaire du patrimoine, à destination des jeunes pendant six mois."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

L'équipe