France Inter
France Inter
@ Getty, Radio France
@ Getty, Radio France
@ Getty, Radio France
Un été avec Baudelaire
Un été avec Baudelaire
Baudelaire était coupable de décrire ; c’était un réaliste, appellation qui condamnait pêle-mêle la peinture de Courbet, le roman de Flaubert, et la poésie de Baudelaire. Celui-ci s’était éloigné des réalistes depuis le coup d’État du 2 décembre 1851, mais il leur restait assimilé, et son portrait, peint par Courbet.
4 min
Un été avec Baudelaire
Un été avec Baudelaire
Proust compare souvent Baudelaire à Racine, notamment dans un article de la Nouvelle Revue française , « À propos de Baudelaire » : « […] rien n’est si baudelairien que Phèdre, rien n’est si digne de Racine, voire de Malherbe, que Les Fleurs du Mal. »
4 min
Un été avec Baudelaire
Un été avec Baudelaire
Abordons la mer, et toutes ses facettes, avec Baudelaire. Un poème des "Fleurs du Mal" la célèbre d'ailleurs.
4 min
Un été avec Baudelaire
Un été avec Baudelaire
Baudelaire n’a pas aimé son époque, caractérisée à ses yeux par la croyance dans le progrès, technique, social, moral, artistique.
4 min
Un été avec Baudelaire
Un été avec Baudelaire
Baudelaire était l’homme des bilans. Il en faisait souvent, dans des lettres à sa mère, se promettant de commencer une nouvelle vie plus équilibrée, de s’installer « d’une manière définitive », d’obtenir la levée du conseil judiciaire qui l’étranglait depuis les frasques de sa vingtième année.
4 min
Un été avec Baudelaire
Un été avec Baudelaire
Le deuxième Spleen des Fleurs du Mal est le texte emblématique de Baudelaire. Antoine Compagnon nous décrit sa découverte de ce poème.
4 min
Un été avec Baudelaire
Un été avec Baudelaire
Baudelaire était un homme violent et en colère. L'auteur n’a pas manqué d’éreinter ses contemporains, de les bousculer, de les insulter, en particulier dans sa critique d’art. Dans cet épisode, il est question de querelles et de bagarres. Son œuvre est marquée par la provocation.
4 min
Un été avec Baudelaire
Un été avec Baudelaire
Dans un court poème en prose du Spleen de Paris, "Le Miroir", la souveraineté populaire est tournée en dérision. Dans cette fable, Baudelaire se moque de la démocratisation du miroir qui est un scandale politique et une hérésie métaphysique.
4 min
Un été avec Baudelaire
Un été avec Baudelaire
Témoin de la destruction des quartiers médiévaux de Paris où il était né, Baudelaire éprouve du spleen. Plusieurs poèmes en prose décrivent les transformations du paysage urbain. Il en est question dans cet épisode.
4 min
Un été avec Baudelaire
Un été avec Baudelaire
Dans "Perte d’auréole", un poème en prose de "Spleen de Paris", présenté sous la forme d’un dialogue, une mésaventure dans Paris advient à Baudelaire. C'est une allégorie de la situation du poète dans la modernité.
4 min
Un été avec Baudelaire
Un été avec Baudelaire
Avec sa passante, Baudelaire a créé, ou définitivement consacré, l’un des grands mythes féminins modernes, celui de la femme inconnue, inaccessible, aperçue hâtivement dans la foule, et perdue de vue aussitôt.
4 min
Un été avec Baudelaire
Un été avec Baudelaire
Baudelaire avait une passion pour la peinture et servait de passeur aux artistes contemporains. C'est, pour lui, une "grande et primitive passion".
4 min

À propos du podcast

@ Getty, Radio France
@ Getty, Radio France

du lundi au vendredi à 7h55 sur France Inter

Baudelaire raconté par Antoine Compagnon

L'équipe