Publicité
En savoir plus

Le trafic d'Hommes : une véritable agence mondiale

Trafiquants d'Hommes
Trafiquants d'Hommes
© Liana Levi

On sait qu'ils ont été plus de 3000 à traverser la seule Méditérannée en 2014. Mais on ne sait pas bien comment.De nombreux reportages, émissions, films, nous ont raconté les odyssées de ces migrants, la traversée, leur arrivée; lorsqu'ils l'atteignent. Mais on ne sait presque rien sur le système qui organise ces voyages.

Qui sont les passeurs et autres capitaines de bateaux ? Et qui les recrute ? Le système qui régit ces migrations est extrêmement complexe, mais il est surtout colossal; plus structuré qu'une agence quelconque, qu'une entreprise "ordinaire" dirons-nous... En effet, au sommet de la pyramide de ces organisations de trafics humains se tiennent de véritables hommes d'affaires, tapis dans l'ombre, puissants, et richissimes. Car ce trafic s'avère aussi extrêmement rentable : presque autant que celui de la drogue.

Publicité

Andrea Di Nicola et Giampaolo Musumeci ont suivit les itinéraires de ces Hommes qui tentent de fuir leur pays dans d'atroces conditions; ils les ont interrogés. Puis ils ont rencontrés des trafiquants, des magistrats, des policiers... Une enquête sur ces nouvelles entreprises de traite humaine, qui a donné lieu à un livre : Trafiquants d'hommes .Un jour dans le monde reçoit le journaliste italien Giampaolo Musumeci pour parler de ce travail de terrain, et de ce qu'il nomme dans son récit "l'agence de voyage la plus impitoyable du monde".

Le reportage d'Omar Ouahmane à Bodrum, en Turquie

UN JOUR DANS LE MONDE - REPORTAGE OMAR DEF

9 min

Le Saint-Tropez turc. C'est le nom que l'on donne parfois à la station balnéaire de Bodrum, à l'extrême sud-ouest de la Turquie. Mais le plaisancier de Bodrum n'est pas exactement le même qu'à Saint-Tropez; car Bodrum est la dernière étape de milliers de migrants qui veulent rejoindre la Grèce; l'île grecque de Kos se trouvant juste en face, à 4 kilomètres.Notre envoyé spécial Omar Ouhamane a recontré ces migrants qui traversent la mer à bord de bâteau de fortune : d'une enfant qu'on tente d'endormir pendant tout le trajet, à un étudiant en médecine qui dit simplement vouloir "la paix". Reportage, Omar Ouahmane .

Chronique Cannoise - Eva Bettan

Une femme et deux garçons pour un triangle amoureux qui parcourt 30 ans de l'histoire chinoise, de 1999 à 2026. Avec Mountains May Depart , le réalisateur chinois Jia Zhang Ke est en compétition à Cannes. Eva Bettan l'a rencontré.

Références

L'équipe

Nicolas Demorand
Nicolas Demorand
Nicolas Demorand
Production
Eric Lainé
Réalisation
Nathalie Poitevin
Collaboration