Attentat islamophobe de Christchurch. Reportage photo de notre envoyée spéciale à Christchurch en Nouvelle Zélande, 16 mars 2019. Memorial.
Attentat islamophobe de Christchurch. Reportage photo de notre envoyée spéciale à Christchurch en Nouvelle Zélande, 16 mars 2019. Memorial.
Attentat islamophobe de Christchurch. Reportage photo de notre envoyée spéciale à Christchurch en Nouvelle Zélande, 16 mars 2019. Memorial. ©Radio France - Carrie Nooten
Attentat islamophobe de Christchurch. Reportage photo de notre envoyée spéciale à Christchurch en Nouvelle Zélande, 16 mars 2019. Memorial. ©Radio France - Carrie Nooten
Attentat islamophobe de Christchurch. Reportage photo de notre envoyée spéciale à Christchurch en Nouvelle Zélande, 16 mars 2019. Memorial. ©Radio France - Carrie Nooten
Publicité
Résumé

Ce soir on part en Nouvelle-Zélande, un pays qu’on connaissait comme paisible, qui vient de connaître un massacre terrible ; On ira en Irak pour l’escale reportage, avec une commission qui rassemble des preuves pour juger les djihadistes ; Et on parlera d’une pétition contre l’obligation de porter des talons au Japon

avec :

David Camroux (Chercheur honoraire au CERI (Centre d’Etudes Internationales) de Sciences-Po, professeur invité à l’Université nationale du Vietnam de Hanoï).

En savoir plus

Nouvelle-Zélande, la fin du « kiwi way of life » ?

L'image que l'on a habituellement de la Nouvelle-Zélande, c'est celle d'un pays paisible, qui fait très rarement parler de lui. On connait un peu la première ministre, surtout parce qu'elle a accouché et que son mari a pris les rênes à la maison.

Mais depuis vendredi et les cinquante morts dans les deux mosquées de Christchurch, on regarde ce pays en deuil, peut-être avec un autre œil. Le gouvernement réfléchit désormais à revoir sa législation sur le port d’arme, dont près de 1,5 million seraient en circulation en ce moment dans le pays.

Publicité

Avec David Camroux, Chercheur à Sciences Po-CERI, spécialiste de l’Asie-du-Sud-Est

Sous les radars… Amélie Perrier nous emmène ce soir

Au Japon, avec une pétition contre l’obligation du port de chaussures à talons pour les salariées

En Indonésie, où des intempéries monstrueuses ont ravagé la Papouasie

En Chine, où 60 % des enfants ne dorment pas assez. En cause : les écrans et… la surcharge de travail scolaire

L’escale reportage nous emmène ce soir en Irak

À Dohuk, au nord de l’Irak, se situe les locaux de la Commission for investigation and gathering evidence (CIGE). Une commission créée par le gouvernement autonome kurde en septembre 2014. À sa tête, un jeune juge d’instruction, Ayman Mostafa, qui dirige cette équipe d’une centaine de membres. Leur objectif : constituer des dossiers, les plus précis possibles, pour servir de base à de futurs procès contre les djihadistes, quand le temps de la justice sera venu. Il faut notamment collecter les preuves le plus rapidement possible, avant qu’elles ne disparaissent : des fichiers ADN, des témoignages, des cartographies de charniers, des tombes et des lieux de torture.

Un reportage de Laura Maï Gaveriaux

Programmation musicale

J.S. Ondara – Saying goodbye

Patti Smith – Because the night

Références

Programmation musicale

  • 18h33
    Because the night
    Because the night
    Patti Smith
    Because the night
    Album Land (1975 - 2002) (1975)
    Label ARISTA
  • 18h47
    Saying Goodbye (radio édit)
    Saying Goodbye (radio édit)
    J.S. ONDARA
    Saying Goodbye (radio édit)

    Interprètes J.S. ONDARA

    Album Saying goodbye (radio édit) (2019)

L'équipe

Fabienne Sintès, de 18h à 20h avec "Un jour dans le monde" et "Le téléphone sonne".
Fabienne Sintès, de 18h à 20h avec "Un jour dans le monde" et "Le téléphone sonne".
Fabienne Sintes
Production
Fabienne Sintès, de 18h à 20h avec "Un jour dans le monde" et "Le téléphone sonne".
Fabienne Sintès, de 18h à 20h avec "Un jour dans le monde" et "Le téléphone sonne".
Fabrice Laigle
Réalisation
Amélie Stadelmann
Coordination