Une affiche avec les affiches électorales de tous les partis pour les élections nationales néerlandaises est affichée à La Haye. Les élections nationales néerlandaises auront lieu le 15 mars 2017.
Une affiche avec les affiches électorales de tous les partis pour les élections nationales néerlandaises est affichée à La Haye. Les élections nationales néerlandaises auront lieu le 15 mars 2017. ©AFP - Robin van Lonkhuijsen / ANP
Une affiche avec les affiches électorales de tous les partis pour les élections nationales néerlandaises est affichée à La Haye. Les élections nationales néerlandaises auront lieu le 15 mars 2017. ©AFP - Robin van Lonkhuijsen / ANP
Une affiche avec les affiches électorales de tous les partis pour les élections nationales néerlandaises est affichée à La Haye. Les élections nationales néerlandaises auront lieu le 15 mars 2017. ©AFP - Robin van Lonkhuijsen / ANP
Publicité

Après un point sur les élections allemandes, on se penche à présent sur les législatives néerlandaises et l'inquiétante montée du parti d'extrême droite de Geert Wilders.

Avec
  • Jean-Yves Camus politologue, co-directeur de l'Observatoire des radicalités politiques à la Fondation Jean-Jaurès

Pays-Bas, France, Allemagne : trois élections déterminantes vont avoir lieu en Europe dans les semaines et les mois qui viennent.

Le 15 mars prochain, ce sont les Néerlandais qui voteront, élections législatives cruciales avec des partis de gouvernement classiques, gauche et droite, en grande difficulté, et une puissante extrême droite conduite par Geert Wilders.

Publicité

Pour analyser la situation politique néerlandaise, Nicolas Demorand reçoit Jean-Yves Camus, politologue, chercheur associé à l'IRIS, spécialiste des nationalismes et extrémismes en Europe.

L'équipe

Nicolas Demorand
Nicolas Demorand
Nicolas Demorand
Production
Eric Lainé
Réalisation
Ophélie Vivier
Collaboration
Mickaël Thébault
Mickaël Thébault
Mickaël Thébault
Journaliste
Nathalie Poitevin
Collaboration