Sur la bannière derrière Donald Trump, on peut lire "Nous, les gens du peuple, revendiquons la promesse de l'Amérique" (traduction approximative de l'anglais)
Sur la bannière derrière Donald Trump, on peut lire "Nous, les gens du peuple, revendiquons la promesse de l'Amérique" (traduction approximative de l'anglais) ©Reuters - Jonathan Ernst
Sur la bannière derrière Donald Trump, on peut lire "Nous, les gens du peuple, revendiquons la promesse de l'Amérique" (traduction approximative de l'anglais) ©Reuters - Jonathan Ernst
Sur la bannière derrière Donald Trump, on peut lire "Nous, les gens du peuple, revendiquons la promesse de l'Amérique" (traduction approximative de l'anglais) ©Reuters - Jonathan Ernst
Publicité

Le sociologue Eric Fassin est l'invité de Nicolas Demorand ce soir.

Avec
  • Eric Fassin sociologue, Professeur à l’Université Paris-8 Vincennes-Saint Denis (Département de science politique et Département d’études de genre), Chercheur au LEGS (Laboratoire d'études de genre et de sexualité, CNRS / Paris-8 / Paris-Nanterre)

« Populisme » : terme ancien qu’on emploie fréquemment avec des guillemets, faute de mieux, pour essayer de caractériser une tendance forte de la politique contemporaine. Entrent en jeu un mélange de démagogie, de pouvoir autoritaire, de critique et d’affaiblissement résolu des corps intermédiaires et des contre-pouvoirs de la démocratie. Ces mouvements se portent bien, et même très bien, dans le monde et le remède reste encore à trouver.

L'équipe