Shimon Peres : mort de l'artisan des accords de paix d'Oslo

Le président israélien Shimon Peres, en 2014
Le président israélien Shimon Peres, en 2014 ©Reuters - Ronen Zvulun
Le président israélien Shimon Peres, en 2014 ©Reuters - Ronen Zvulun
Le président israélien Shimon Peres, en 2014 ©Reuters - Ronen Zvulun
Publicité

Prix Nobel de la paix en 1994, il avait successivement exercé les fonctions de député, ministre, premier ministre et président de l'État d'Israël

Avec
  • Ilan Greilsammer Professeur de sciences politiques à l'université Bar-Ilan de Ramat Gan
  • Leïla Shahid Ambassadrice, ex-ambassadrice de Palestine
  • Vincent Lemire Historien, géographe, directeur du Centre de recherche français à Jérusalem et maître de conférences en histoire contemporaine à l’Université Gustave Eiffel

Nicolas Demorand propose une édition spéciale consacrée à Shimon Peres, grande figure de la vie politique israélienne, l’un des visages aussi du processus de paix avec les Palestiniens, qui lui avait valu de partager le Prix Nobel de la Paix en 1994 avec Yasser Arafat et Itzhak Rabin.

Retour sur le parcours d’un grand homme qui adorait la France et parler un français qui lui était propre, inimitable, un des meilleurs meilleur commis voyageur d'Israël.

Publicité

Pour l'évoquer, Nicolas Demorand reçoit l'historien Vincent Lemire, Leïla Shahid, ancienne ambassadrice de la Palestine auprès de l'Union européenne, Emmanuel Nahshon porte-parole du ministère israélien des Affaires Étrangères et Ilan Greilsammer Professeur de sciences politiques et notamment de politique israélienne à l'Université de Bar-Ilan, à Tel-Aviv.

L'équipe