La chancelière Angela Merkel part après une brève déclaration le 2 juin 2019 sur la crise à la tête du SPD.
La chancelière Angela Merkel part après une brève déclaration le 2 juin 2019 sur la crise à la tête du SPD.
La chancelière Angela Merkel part après une brève déclaration le 2 juin 2019 sur la crise à la tête du SPD. ©AFP - TOBIAS SCHWARZ
La chancelière Angela Merkel part après une brève déclaration le 2 juin 2019 sur la crise à la tête du SPD. ©AFP - TOBIAS SCHWARZ
La chancelière Angela Merkel part après une brève déclaration le 2 juin 2019 sur la crise à la tête du SPD. ©AFP - TOBIAS SCHWARZ
Publicité
Résumé

Ce soir on part en Allemagne où la crise politique a pris un nouveau virage avec la démission de la présidente du SPD ; On ira au Bénin, avec un centre d’art thérapie pour soigner les maladies mentales ; Et aux Etats-Unis où Jay-Z est désormais milliardaire

avec :

Hans Stark (Professeur de civilisation allemande contemporaine à la Sorbonne-Université et conseiller pour les relations franco-allemandes à l’IFRI).

En savoir plus

SPD et CDU dans la tourmente : Merkel chancelle

Dimanche, le départ d’Andrea Nahles de la présidence du Parti social-démocrate (SPD) a surpris tout le monde en Allemagne, laissant place à une incertitude politique. La coalition, la grosse coalition, c'est deux pieds. Aucun de ces pieds ne va bien aujourd’hui. Ni SPD, qui n'a plus de tête, ni CDU qui a fait un score décevant aux Européennes. À sa tête, une femme, Annegret Kramp-Karrenbauer, qui est elle aussi dans la tourmente. Il avait fallu six mois pour mettre en place cette coalition. Qui au fond a été de crise en crise, et n’est pas partie pour réussir. Et pendant ce temps là les Verts se frottent les mains.

Avec Hans Stark, secrétaire général du Comité d'études des relations franco-allemandes (Cerfa) de l'Ifri

Publicité

Sous les radars… Amélie Perrier nous emmène ce soir

En Russie, où l’application Tinder doit partager ses données avec les services de sécurité russes

Aux Etats-Unis, où des activistes ont importé l’idée de lancer des milk-shakes sur des politiques, venue d’Angleterre

Toujours aux Etats-Unis, où Jay-Z devient le premier rappeur milliardaire

L’escale reportage nous emmène ce soir au Benin

Au Bénin, l’art est au service de la maladie mentale. Deux fois par semaine, un centre d’art thérapie accueille une dizaine de pensionnaires toute la journée. Au programme : musique, peinture, danse et photo. C’est une initiative de Louis Oké Agbo, un photographe qui travaille depuis plusieurs années sur la santé mentale. Cet atelier permet de soigner et aussi de changer le regard porté sur les personnes atteintes de handicaps ou de troubles psychiques.

Un reportage de Delphine Bousquet

Programmation musicale

Kevin Morby – No halo

Joni Mitchell – Big yellow taxi

Références

Programmation musicale

L'équipe

Fabienne Sintès, de 18h à 20h avec "Un jour dans le monde" et "Le téléphone sonne".
Fabienne Sintès, de 18h à 20h avec "Un jour dans le monde" et "Le téléphone sonne".
Fabienne Sintes
Production
Fabienne Sintès, de 18h à 20h avec "Un jour dans le monde" et "Le téléphone sonne".
Fabienne Sintès, de 18h à 20h avec "Un jour dans le monde" et "Le téléphone sonne".
Fabrice Laigle
Réalisation
Amélie Stadelmann
Coordination