Variant delta : une croissance mondiale. Tour d'horizon au Portugal, en Italie et en Tunisie où la pandémie et les restrictions prennent un tour différent. ©AFP - PATRICIA DE MELO MOREIRA
Variant delta : une croissance mondiale. Tour d'horizon au Portugal, en Italie et en Tunisie où la pandémie et les restrictions prennent un tour différent. ©AFP - PATRICIA DE MELO MOREIRA
Variant delta : une croissance mondiale. Tour d'horizon au Portugal, en Italie et en Tunisie où la pandémie et les restrictions prennent un tour différent. ©AFP - PATRICIA DE MELO MOREIRA
Publicité
Résumé

Sur le point de provoquer une quatrième vague épidémique en France, le variant delta est en croissance exponentielle partout dans le monde. Au risque de bouleverser l'été. Tour d'horizon de trois pays où la pandémie et les restrictions prennent un tour différent : Portugal, Italie et Tunisie.

avec :

Olivier Bonamici (Journaliste), Bruce de Galzain (Journaliste, correspondant de Radio France en Italie), Maurine Mercier (Journaliste).

En savoir plus

Au Portugal, le nombre de cas de coronavirus augmente, parmi lesquels 90% des infections sont dues au variant delta. Le pays a durci ses restrictions sanitaires, en dépit de l'approche de la saison estivale, exigeant désormais la présentation d'un passe sanitaire dans les restaurants le week-end.

En Italie, les soignants ont obligation de se faire vacciner depuis le 25 mai. Le décret-loi, voté par une large majorité du Parlement et en vigueur jusqu'au 31 décembre, a eu un effet certain : 72% d'entre eux présentent un schéma vaccinal complet. Les 45 000 réfractaires sont affectés dans des services sans contact avec le public mais encourent aussi une suspension complète sans traitement.

Publicité

En Tunisie, l'épidémie est hors de contrôle. Le ministère de la santé a qualifié la situation de "catastrophique", parlant même d'"effondrement" du système sanitaire. La France vient de placer le pays sur sa liste rouge. Débordés, les hôpitaux manquent de moyens matériels et financiers, tandis que la crise économique induite par la crise sanitaire rend les autorités hostiles à un reconfinement.

Avec nous pour en parler

  • Olivier Bonamici est correspondant au Portugal
  • Bruce de Galzain est correspondant de Radio France en Italie
  • Maurine Mercier est correspondante en Tunisie

Le Bruit du monde est en Autriche, dans l'école DoReMi qui intègre les réfugiés par la musique 

À Vienne, en Autriche, est établie une école de musique pas comme les autres. DoReMi, c’est son nom, collecte de l’argent pour offrir des cours de musiques aux réfugiés ainsi qu’à d’autres personnes précaires. Ils suivent les leçons en tandem avec des élèves germanophones afin de s’intégrer grâce à la musique.

Un reportage signé Isaure Hiace.

Également au programme de cette émission

  • Sous les radars, par Mariam El Kurdi
  • Pas son genre, par Giulia Foïs
  • Le monde d'après, l'édito de Jean-Marc Four

Programmation musicale 

Lana DEL REY - Dark but just a game

BILL WITHERS - Use me

Références

Programmation musicale

L'équipe

Fabienne Sintès, de 18h à 20h avec "Un jour dans le monde" et "Le téléphone sonne".
Fabienne Sintès, de 18h à 20h avec "Un jour dans le monde" et "Le téléphone sonne".
Fabienne Sintes
Production
Hélène Bizieau
Réalisation
Nathalie Poitevin
Collaboration
Zoé Faucher
Stagiaire
Adèle Daumas
Collaboration
Amélie Stadelmann
Collaboration