Amazonie : défendre l’environnement au prix de sa vie ©Getty - Mark Fox
Amazonie : défendre l’environnement au prix de sa vie ©Getty - Mark Fox
Amazonie : défendre l’environnement au prix de sa vie ©Getty - Mark Fox
Publicité
Résumé

Dom Philips, journaliste britannique et Bruno Araújo Pereira, anthropologue brésilien ont été portés disparus le 5 juin dans une zone reculée de l’Amazonie. Ils préparaient un livre sur la protection de l’environnement dans la région, dominée par des mafias et des réseaux de braconniers.

avec :

Anne Vigna, François-Michel Le Tourneau (Géographe, directeur de recherche au CNRS (Unité mixte de recherche internationale sur les espaces amazoniens à Tucson, Arizona).).

En savoir plus

"Onde estão Dom e Bruno ?", "Où sont Dom et Bruno ?" La disparition de deux hommes spécialistes de la protection de l’écosystème amazonien secoue le Brésil depuis plus d’une semaine. Les espoirs de retrouver Dom Philips, journaliste, et Bruno Araújo Pereira, anthropologue, s’amincissent depuis la découverte, ce lundi, de deux corps par les autorités brésiliennes.

Les deux hommes ont disparu dans le Valé do Javari, région de l’Amazonie proche de la frontière avec le Pérou. Elle est difficile d’accès et réputée dangereuse. Cette immense et dense réserve indigène est menacée par des trafiquants, braconniers et orpailleurs. La région, mal surveillée par les autorités, est parfois décrite comme une zone de « non-droit ». De nombreuses tribus indigènes accusent Jair Bolsonaro de laisser faire ces groupes, et même de promouvoir la déforestation de la réserve amazonienne.

Publicité

Dans cette vallée, les défenseurs de l’environnement risquent leur vie. Les tribus indigènes sont livrées à elles-mêmes, et peinent à faire valoir leurs droits face aux projets d’exploitation des ressources locales. Ce soir, nous allons sur les traces de Dom et Bruno, qui tentaient de préserver l’Amazonie.

L’invité :

François-Michel Le Tourneau Géographe, directeur de recherche au CNRS. Auteur de L'Amazonie : histoire, géographie, environnement (CNRS Editions)

Et, avec Anne Vigna, Correspondante pour France Inter à Rio.

Le Bruit du monde : En Serbie, désamour pour la perspective européenne. Par Louis Seiller.

Depuis bientôt vingt ans, les pays de la région patientent aux portes de l’Europe. Mais aujourd’hui, le désamour pour cette perspective européenne s’affiche au grand jour en Serbie. La capitale serbe est la seule ville d’Europe où ont eu lieu des manifestations importantes en soutien à Vladimir Poutine. Le président Aleksandar Vučić refuse toujours de suivre les sanctions contre son allié russe, et l’opinion serbe semble de plus en plus tourner le dos à l’Union européenne.

Un reportage de Louis Seiller à Belgrade.

Egalement au programme de cette émission :

  • Sous les radars, par Sébastien Laugénie
  • Pas son genre, par Giulia Foïs
  • Le monde d'après, de Jean-Marc Four

Programmation musicale :

WET LEG - Ur mum

SUZANNE VEGA - Tom's diner

Références

Programmation musicale

L'équipe

Fabienne Sintès, de 18h à 20h avec "Un jour dans le monde" et "Le téléphone sonne".
Fabienne Sintès, de 18h à 20h avec "Un jour dans le monde" et "Le téléphone sonne".
Fabienne Sintes
Production
Marie-Claude Pinson
Coordination
Tristan Gratalon
Réalisation
Amélie Stadelmann
Collaboration
Nathalie Poitevin
Collaboration