Publicité
Résumé

Demain s’ouvre le Forum de Paris sur la paix qui rassemblera une trentaine de chefs d’Etat pendant trois jours et des acteurs internationaux. Ce sera l’occasion d’aborder les moyens de réduire les fractures mondiales causées par la pandémie.

En savoir plus

Du jeudi 11 au samedi 13 novembre, 450 personnes dont une trentaine de chefs d’Etat et de gouvernement sont attendues à l’occasion de la quatrième édition du Forum de Paris sur la paix à la Villette. Mise en place en 2018 à l’occasion du 100-ème anniversaire de l’armistice le 11 novembre 2018, ce forum permet de rassembler les principaux acteurs mondiaux en matière de paix, des Etats aux ONG, en passant par les entreprises. 

Cette année, le thème principal est la réduction des fractures mondiales creusées par la pandémie. Le Forum sélectionne une centaine de projets par an et dix sont finalement retenus. Ils deviennent pendant un an des projets accompagnés, c’est-à-dire soutenus par le Forum. Au programme de cette édition, des enjeux de taille seront abordés : régulation internationale du numérique et du domaine spatial, ainsi que de la santé.

Publicité

Quel intérêt la France a-t-elle à organiser un tel évènement ? Le Forum de Paris sur la paix est un instrument du soft power français tout autant qu’il est un outil du multilatéralisme international. Paris souhaite ainsi incarner un lieu de réchauffement diplomatique, apportant une aide à l’ONU, sans pour autant lui faire de l’ombre. 

On en parle avec Justin Vaïsse, fondateur et directeur général du Forum de Paris sur la Paix.  

Le bruit du monde ce soir est au Cap Vert

Partons vers un archipel, le Cap Vert, 600 000 habitants, des îles situées à 650 kilomètres des côtes ouest-africaines, dans l’Océan atlantique. Le Cap Vert qui connaît en ce moment une des pires sécheresses de son histoire. Le premier ministre du pays, Ulisses Correia a appelé à la tribune de la COP26 des actions et des engagements contre le réchauffement climatique, de la part des Etats les plus développés.

Et la suite, c’est William de Lesseux qui vous raconte. 

Également au programme de cette émission                          

  • Sous les radars avec Sébastien Laugénie.                                                    
  • Le  Cinéma en VO avec Alexis Demeyer.  

"Tre Piani", le nouveau film de Nanni Moretti . 

  • Le monde d'après avec Jean-Marc Four.  

Programmation Musicale     

WET LEG : Wet dream

Melody GARDOT : Who will comfort me

Références

Programmation musicale

L'équipe

Fabienne Sintès, de 18h à 20h avec "Un jour dans le monde" et "Le téléphone sonne".
Fabienne Sintès, de 18h à 20h avec "Un jour dans le monde" et "Le téléphone sonne".
Fabienne Sintes
Production
Marie-Claude Pinson
Coordination
Tristan Gratalon
Réalisation
Nathalie Poitevin
Collaboration
Antoine Quevilly
Antoine Quevilly
Antoine Quevilly
Coordination
Amélie Stadelmann
Collaboration