Mardi 24 mai, une fusillade dans une école primaire à Uvalde, au Texas a fait 21 morts, dont 19 enfants
Mardi 24 mai, une fusillade dans une école primaire à Uvalde, au Texas a fait 21 morts, dont 19 enfants
Mardi 24 mai, une fusillade dans une école primaire à Uvalde, au Texas a fait 21 morts, dont 19 enfants ©AFP - ALLISON DINNER
Mardi 24 mai, une fusillade dans une école primaire à Uvalde, au Texas a fait 21 morts, dont 19 enfants ©AFP - ALLISON DINNER
Mardi 24 mai, une fusillade dans une école primaire à Uvalde, au Texas a fait 21 morts, dont 19 enfants ©AFP - ALLISON DINNER
Publicité
Résumé

Ce mardi 24 mai, une fusillade dans une école primaire à Uvalde, au Texas a fait 21 morts, dont 19 enfants. Le tireur a été abattu par la police peu après. Une tragédie qui, malheureusement, ressemble à tant d’autres aux Etats-Unis.

avec :

Corentin Sellin (Professeur agrégé d'histoire CPGE (classes préparatoires aux grandes écoles), spécialiste des Etats-Unis).

En savoir plus

« Quand pour l’amour de Dieu allons-nous affronter le lobby des armes ? » déclarait Joe Biden en réaction à la fusillade dans une école du Texas qui a fait 21 morts ce mardi 24 mai. La pire tuerie depuis l’école primaire de Sandy Hook en 2012. Les tenants de lois de régulation des armes à feu repartent à la charge depuis hier, se heurtant au puissant lobby pro-armes : la NRA.

Ce n’est pourtant pas la première fois que Joe Biden affronte ce camp, partisan d’une lecture rigoriste du second amendement de la Constitution. En 1994, Biden, sénateur à l’époque, avait notamment obtenu l’interdiction des fusils d’assauts pour une durée de 10 ans… Mais qui ne fut pas renouvelée par le congrès en 2004.

Publicité

Vice-président de Barack Obama, il avait également présenté un projet de loi en 2013 visant à contrôler les armes à feu après la fusillade de Sandy Hook. Celui-ci n’avait pas abouti. Aujourd’hui président des Etats-Unis, Joe Biden dit vouloir de nouveau affronter le lobby des armes. Doit-il se préparer à un nouvel échec ?

L’invité :

Corentin Sellin Professeur agrégé d'histoire CPGE (classes préparatoires aux grandes écoles), spécialiste des Etats-Unis

Le Bruit du monde : La restitution au Bénin... une exposition qui fait un tabac, par Delphine Bousquet

Nous sommes au Bénin, où s'est achevée la fameuse exposition des 26 œuvres d'art restituées par la France. Un très grand succès : 186 000 visiteurs sont allés voir les objets royaux du Danhomè, pillés par les Français en 1892 lors de la colonisation. Pendant 3 mois, trônes, statues, portes du palais d’Abomey ont été montrés à la présidence, transformé en musée et aussi en galerie, car il y avait une partie art contemporain. L'exposition reprendra à partir du 15 juillet, devant le succès qu’elle a rencontré. Pour les Béninois, c'est un début de réappropriation... Et ça n'est pas fini...

Et le reste c'est Delphine Bousquet qui raconte...

Egalement au programme de cette émission :

  • Sous les radars, par Sébastien Laugénie
  • Le Cinéma en VO, par Corinne Pelissier : En direct de Cannes- A 3 jours du palmarès, bilan des films étrangers en lice pour une palme d’or...
  • Le monde d'après, de Jean-Marc Four

Programmation musicale :

CAT POWER - Pa pa power

JULIE LONDON - Black coffee

Références

Programmation musicale

  • 18h34
    Pa Pa Power
    Pa Pa Power
    Cat Power
    Pa Pa Power

    Dead Man's Bones

    Album Covers (2022)
    Label DOMINO RECORDING
  • 18h47
    Black coffee
    Black coffee
    Julie London
    Black coffee

    Burke, Webster

    Album Julie London (1960)
  • 18h50
    Carnaval des animaux : Aquarium
    Carnaval des animaux : Aquarium
    Camille Saint Saens (Compositeur)
    Carnaval des animaux : Aquarium

    Ondrej Lenard (Chef d'orchestre), Orchestre Symphonique De La Radio Slovaque

    Album Festival de Cannes 60ème anniversaire (2007)
    Label COLUMBIA

L'équipe

Fabienne Sintès, de 18h à 20h avec "Un jour dans le monde" et "Le téléphone sonne".
Fabienne Sintès, de 18h à 20h avec "Un jour dans le monde" et "Le téléphone sonne".
Fabienne Sintes
Production
Marie-Claude Pinson
Coordination
Tristan Gratalon
Réalisation
Nathalie Poitevin
Collaboration
Amélie Stadelmann
Collaboration