Violence électorale au Mexique ©AFP - ALFREDO ESTRELLA
Violence électorale au Mexique ©AFP - ALFREDO ESTRELLA
Violence électorale au Mexique ©AFP - ALFREDO ESTRELLA
Publicité
Résumé

Dimanche prochain auront lieu des élections législatives et locales au Mexique, le plus grand scrutin de l'histoire récente du pays. Et ce en dépit d'une campagne marquée par la violence, au cours de laquelle 35 candidats ont été assassinés à travers le pays.

avec :

Hélène Combes.

En savoir plus

Dimanche 6 juin aura lieu au Mexique l'une des plus importantes élections du pays. La population est appelée à élire des candidats à plus de 20 000 mandats, dont les députés, la moitié des gouverneurs et plusieurs milliers de fonctions locales à travers le pays.

Une élection caractérisée par l'attitude du président, qui pèse de tout son poids sur la campagne électorale. Élu en 2018, Andres Manuel Lopez Obrador (AMLO) l'appréhende comme un plébiscite de sa politique. Or, le leader de gauche n'a pas rempli tous les objectifs qu'il s'était fixés, en premier lieu desquels la lutte contre la corruption.

Publicité

Débutée en avril, la campagne électorale de 2021 a été marquée par une grande violence. 35 candidats ont été assassinés et des dizaines d'autres personnalités politiques également tuées. Depuis le début du mandat du président, plus de 83 000 meurtres ont été commis dans le pays. La violence, tout comme la gestion de la pandémie, constituent les enjeux centraux de cette élection. 

Avec nous pour en parler

Hélène Combes est chercheuse au CNRS, enseignante à Sciences Po Paris et rédactrice en chef de la revue Critique internationale

Nous entendrons également un reportage d'Emmanuelle Steels à propos du manque de propositions politiques dans cette campagne.

Le Bruit du monde est au Japon, avec un yakuza repenti 

En entendant le terme "yakuza", on pense souvent aux films de Takeshi Kitano, à des silhouettes caricaturales de types au dos tatoués habillés comme des lords. Pourtant, ils ne sont pas tous ainsi ; du moins certains tentent de se distinguer par de beaux mots et un code moral chevillé au corps, bien que trempant dans des activités illégales. 

Un reportage signé Karyn Nishimura Poupée.

Également au programme de cette émission

  • Sous les radars, par Amélie Perrier                                                        
  • L'Europe tu l'aimes ou tu la quittes, par Angélique Bouin   

Le pass sanitaire européen devrait nous permettre dès le 1er juillet de circuler partout dans l’UE, à condition d'être soit vacciné, soit testé négatif, soit guéri du Covid. Pourtant, de nombreuses zones demeurent toujours quant à son format et sa mise en application.

  • Le monde d'après, l'édito de Franck Mathevon  

Programmation musicale 

DOM LA NENA - Milonga

THE DOORS - People are strange

Références

L'équipe

Fabienne Sintès, de 18h à 20h avec "Un jour dans le monde" et "Le téléphone sonne".
Fabienne Sintès, de 18h à 20h avec "Un jour dans le monde" et "Le téléphone sonne".
Fabienne Sintes
Production