Qui utilisera les nouveaux émojis 2023 ?

Les nouveaux émojis de 2023
Les nouveaux émojis de 2023 - Emojipedia
Les nouveaux émojis de 2023 - Emojipedia
Les nouveaux émojis de 2023 - Emojipedia
Publicité

De nouveaux emojis seront mis à disposition pour nos textos et autres messageries dans les prochains jours, mais ces pictogrammes sont-ils encore plébiscité par la nouvelle génération ?

Comme les nouvelles entrées du Larousse, chaque année une flopée d’émoticônes viennent enrichir notre langage numérique ! 31 émojis supplémentaires seront à disposition dans les jours à venir pour les textos, puis sur toutes plateformes d’échanges (Messenger, Instagram, Whatsapp etc.).

Autant de réponses à des nécessités langagières, et donc des symboles de notre temps.

Publicité

Le gingembre et les petits pois ont été rajoutés par exemple. Reflet des habitudes alimentaires ? Nouveau code de séduction ? Personnellement j’ai découvert très tard que l’aubergine avait une signification sexuelle… J’aurai dû consulter LE dictionnaire de référence " Emojipedia".

Revenons à cette nouvelle collection d’émojis 2023 : les maracas, la méduse, l’éventail, l’âne, la tête de cerf, le symbole wi-fi, ou encore un smiley au visage flou. Intéressant.

Sachant que le nouvel émoji le plus attendu c’est le gros cœur rose (sans petites étoiles ni rien) qui sera enfin disponible. Alors que la création de l'émoji évoquant les menstruations est toujours revendiqué par l'association Règles élémentaires.

Mais est-ce qu’on va vraiment continuer à communiquer avec des émojis ?

On pourrait penser que non. Le SMS vient de fêter ses 30 ans, le premier « Short Message Service » a été envoyé le 3 décembre 1992 - mettez ça dans un coin de votre disque dur - et on annonce déjà sa fin prochaine concurrencé par d’autres outils comme les vocaux. Mais le texto reste encore présent dans nos habitudes, souvent agrémenté d’émojis. Smiley qui rit aux larmes. Smiley bisous. Smiley chapeau d’anniversaire et sarbacane. Cœur avec les doigts. Mais pas pouce en l’air si vous voulez éviter d’être catégorisé « boomer ».

Du point de vue de la Gen Z l’émoji a de l’avenir, pas dans les SMS ou les posts Facebook mais sur les nouvelles plateformes de messagerie plébiscitées par cette génération, notamment Discord, une des applis les plus téléchargée en France qui fonctionne par groupe de discussions et qui vient de publier une étude sur l’emploi des émojis.

On y apprend que 53% des jeunes de la génération Z préfèrent envoyer ou réagir avec des émojis plutôt que d’envoyer des messages textuels. Plus troublant : 61% des moins de 25 ans affirment qu’ils peuvent être « plus honnêtes avec les emojis » qu’avec des messages qui en sont dépourvus. Enfin ils sont 41% à estimer qu’un emoji peut leur apporter plus de réconfort qu’un câlin !

Bien sûr cette étude de Discord, par ailleurs décrié car certains groupes sexistes y prolifèrent, est l’occasion de se faire une bonne pub. Se positionnant comme l’interface privilégiée de la Gen Z avec 50 millions d’utilisateurs actifs chaque mois dont 80 % de 13-24 ans.

Les données présentées révèlent tout de même que cette langue mondiale des émoticônes (puisqu’on a tous accès au même corpus) s’avère incontournable pour les jeunes générations. Un nouveau langage est donc en cours qu’un Champollion du quatrième millénaire apprendra un jour à déchiffrer !

L'équipe