Alice Diop à la 79e édition du festival international du film de Venise - 2022
Alice Diop à la 79e édition du festival international du film de Venise - 2022 ©Getty - Stefania D'Alessandro
Alice Diop à la 79e édition du festival international du film de Venise - 2022 ©Getty - Stefania D'Alessandro
Alice Diop à la 79e édition du festival international du film de Venise - 2022 ©Getty - Stefania D'Alessandro
Publicité

La cinéaste Alice Diop à la Mostra de Venise, la comédienne Sheryl Lee Ralph aux Emmy Awards : une nouvelle vague de discours puissants déferle dans le monde post #MeToo et redonne un souffle à l’Histoire.

Vous avez entendu ces voix ? Elles viennent de résonner dans les grands rendez-vous culturels : la Mostra de Venise, les Emmy Awards. Ce sont celles d’Alice Diop ou Sheryl Lee Ralph. Des femmes artistes noires qui redonnent un souffle à l’Histoire.

Venu recevoir son Emmy Award du « Meilleur second rôle dans une série comique », la comédienne américaine Sheryl Lee Ralph, a déclenché un frisson généralisé avec cette reprise de « Endangered Species » - Espèces en danger - de la chanteuse jazz Dianne Reeves.

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

« Je suis une espèce en voie de disparition / Mais je ne chante pas la chanson d’une victime ». Ce titre sorti en 1994 sur l’album Art & Survival, Sheryl Lee Ralph en fait son armure dans un monde où elle se sentait encore « menacée » parce que femme et parce que noire.

En 2022 la voilà consacrée. 35 ans après Jackee Harry, seule autre actrice noire à avoir reçu ce même Emmy…

Mais tout change, la phénoménale Zendaya de la série Euphoria vient aussi de marquer l’Histoire des Emmys en devenant la première femme noire à remporter deux fois le prix de la meilleure actrice.

Cependant rien n’est acquis. Et le chant puissant de Sheryl Lee Ralph résonne avec un autre discours de combat et de transmission prononcé deux jours plutôt à la Mostra de Venise. Lion du Futur et Lion d’Argent pour son premier long métrage de fiction « Saint-Omer », la cinéaste française Alice Diop citait la poétesse-guerrière Audre Lorde.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

« Je crois qu'elle dit, en parlant des femmes noires : « Notre silence ne nous protègera pas ». Et j'ai envie de dire ce soir que nous ne nous tairons plus ».

« Nous ne nous tairons plus », un prolongement de MeToo ?

Oui puisque depuis 2017 avec le mouvement MeToo on parle de « libération de la parole » face aux violences sexistes. Mais faut se souvenir que MeToo est né 10 ans avant ! En 2007. A l’initiative de l’activiste afro-américaine Tarana Burke qui dénonçait les violences sexistes dont étaient en particulier victimes les minorités dites « visibles ».

Après la première déferlante, et l’enthousiasmant réveil des institutions culturelles : c’est ce combat spécifique qui refait surface et trouve une nouvelle visibilité.

L'équipe