« En effet, y’a de quoi faire ! »

France Inter
France Inter
Publicité
« En effet, y’a de quoi faire ! »
« En effet, y’a de quoi faire ! »
© Hervé Pauchon

Il était une fois un monsieur qui, depuis toujours, collectionnait un tas de choses, d’ailleurs, il les aimait tellement qu’il s’est mis à les bricoler pour les transformer par exemple en de drôles de fusils tout cela à l'aide de matériaux récupérés sur les décharges, avec des chargeurs faits de tapettes à rat ou de boîtes de sardines, des canons en béquille orthopédique ou en tuyau de plomberie le tout assemblé avec des clous et du scotch marron, mais pas que ...

« En effet, y’a de quoi faire ! » - Jean Robillard
« En effet, y’a de quoi faire ! » - Jean Robillard
© Hervé Pauchon

Un jour, il rencontra l’artiste Jean Dubuffet, et depuis, André Robillard, l'exclu autrefois cantonné à son univers hospitalier est invité partout. Il est à découvrir jusqu’au 31 décembre Galerie Nicaise, Bd st germain à Paris.

Publicité

L'équipe