L'acteur Tahar Rahim dans "Le Serpent" série TV de Richard Warlow et Toby Finlay, diffusée sur Netflix. - Netflix
L'acteur Tahar Rahim dans "Le Serpent" série TV de Richard Warlow et Toby Finlay, diffusée sur Netflix. - Netflix
L'acteur Tahar Rahim dans "Le Serpent" série TV de Richard Warlow et Toby Finlay, diffusée sur Netflix. - Netflix
Publicité
Résumé

Au programme d'Une heure en séries, polar fantastique et morts vivants dans "The Grave" sur Salto, serial séducteur et tueur en série avec "The Serpent" sur Netflix et soap sociétal et condition de la femme en Turquie avec "Fatmagül" sur 6 play.

En savoir plus

Ce soir avec nous pour en parler

  • Ariane Allard de Causette  et Positif
  • Ava Cahen de Frenchmania, le  numéro 2: "Des français à Hollywood".
  • Benoît Lagane du 5/7 de Mathilde Munos et de Télématin.

"The grave" sur Salto

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

On est complètement pris dans ce tourbillon d’intrigues [ …] ce dont on se rend compte très vite c’est des qualités d’écriture de la série, son suspense je le trouve parfait. Ava Cahen

Série israélienne de huit épisodes.

Publicité

Trois squelettes sont découverts à la faveur d’un tremblement de terre. Jusque-là rien de particulier jusqu’au moment où des analyses ADN sont effectuées pour tenter d’identifier les victimes. Énorme hic, les ADN prélevés correspondent à trois personnes qui sont toujours en vie. Le premier est un père célibataire hanté par le décès de son épouse, le deuxième une sorte de mentaliste pour shows télé et la troisième une jeune femme incarcérée pour meurtre. Imaginez une variation de X Files mâtinée de polar sociétal et vous obtiendrez cette série atypique, au postulat de départ on ne peut plus intriguant et qui, mais ce n’est que mon avis, malgré un léger ralentissement dans la dramaturgie aux deux tiers de la série, parvient à maintenir non seulement son suspense mais une intrigue souvent stupéfiante.

The Grave (la tombe) est une série créée par Omri Givon, scénariste sur la série Hostages et auteur au cinéma de 7 minutes au paradis. Avec dans les rôles principaux :  Liana Ayun, Shalom Michaelashvili et Nadav Netz. 

"Le Serpent" sur Netflix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

C’est une série Canada Dry, elle a les allures et la sinuosité d’un thriller américain de la bonne époque des années 70 [ …] sauf qu’elle n’en a ni le goût, ni la puissance et ni le talent. Ariane Allard

Une série britannique en huit épisodes

Thaïlande. 1976. Tout commence avec la découverte des corps calcinés de deux ressortissants hollandais. Un jeune attaché de l’ambassade des Pays-Bas décide d’enquêter sur leur mort, allant à l’encontre de sa hiérarchie peu intéressée par le destin tragique de ces deux hippies. 

C’est ainsi que le jeune fonctionnaire un peu coincé et ne tombant jamais la cravate malgré la torpeur ambiante de Bangkok va remonter la piste d’un tueur en série. Un homme ayant vraiment existé et qui, durant les années 70, assassina une vingtaine de touristes occidentaux. Un homme surnommé le serpent en raison de sa froideur, de son impassibilité et de son absence absolue de scrupule et de culpabilité. 

Mais la série s’intéresse non seulement à cette figure diabolique mais également à ses victimes et ses complices. Dont une jeune québécoise, prénommée Marie-Andrée mais que le prédateur rebaptisa Monique. Offrant ainsi une double personnalité à cette jeune femme aussi inquiète qu’inquiétante…

Le serpent est une série construite sur deux temporalités, celles de crimes et celle de l’enquête, et dont l’écriture repose sur un principe de va en vient entre passé et présent. 

Pertinent ou pas, ce sera à vous de me le dire. La série est écrite par Richard Warlow et Toby Finlay, tous les deux auteurs sur la série Ripper Street . Avec dans les rôles principaux : Tahar Rahim, Billy Howle vu dans MotherFatherSon ainsi que Jenna Coleman inoubliable compagnonne du Doctor Who et vue aussi dans The Cry.

"Fatmagül" sur 6 play 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

On est vraiment comme dans les modèles latino-américains ou brésiliens [ …] c’est passionnant à regarder pour comprendre et connaitre ce que les téléspectateurs turques peuvent voir à la TV [ …] grâce à la fiction de ce genre on peut raconter des choses fortes. Benoît Lagane

Une série de 186 épisodes

Et dont le titre original est très explicite : Quel est le crime de Fatmagül ? 

Détail de traduction mais ayant son importance puisque ce titre interpelle à la fois une société mais aussi les autorités sur un sujet ô combien tragique qui est le viol des jeunes femmes et l’abject code d’honneur qui sévit au lendemain de ces agressions.

Fatmagül vit dans un petit village côtier de Turquie. Un lieu pittoresque, baigné par le soleil, idéale terre pour attiser les appétits de promoteurs qui rêvent de récupérer des terres appartenant aux autochtones et donc ne ‘rapportant’ rien, pour y édifier d’hégémoniques complexes hôteliers. L’un de ces odieux capitalistes est d’ailleurs de retour pour les fiançailles de son rejeton. Rejeton qui, avec ses amis, passe leur temps à boire et prendre de la drogue. C’est dans cet état second qu’ils vont croiser un matin la route de Fatmagül et l’agresser sexuellement. Mais de victime, Fatmagül devient celle par qui le scandale arrive. Son fiancé, se rangeant derrière la culture patriarcale, choisit de la quitter. 

Adaptée du roman éponyme de Vedat Türkali, Fatmagül est une série soap et sociétale au long fleuve interprétée par Beren saat, Engin Akyürek et Firat Çelik. A noter qu’un remake intitulé Alba vient de débuter sa diffusion en Espagne.

L’effet miroir de Benoît Lagane

Ou l’actualité racontée par une série, un épisode, un personnage ou une scène culte 

Le conseil littéraire

Une falaise au bout du monde, de Carl Nixon paru aux éditions de l’Aube Noir

Moins un polar - bien qu’il travaille une époustouflante forme de suspense narratif - qu’une tragédie à ciel ouvert au cœur du territoire et de la culture maorie, le nouveau roman de Carl Nixon pose d’emblée un postulat mystérieux qui n’est pas sans faire écho à celui de The Grave dont nous venons de parler. 

1978. La famille Chamberlain, un couple et leurs quatre enfants, est victime d’un terrible accident de voiture. Enfin seul le lecteur sait ce qui leur est arrivé car, pour leurs proches, leur évaporation demeure un mystère absolu. Mystère que va tenter de percer la sœur de la mère durant plusieurs années avant de renoncer définitivement au début des années 80. 

Qu’elle n’est donc pas sa surprise lorsque trente ans plus tard, on la prévient de la découverte des ossements de l’un de ses neveux. Un décès survenu de nombreuses années après la date de la disparition de la famille. Que s‘est-il passé ? Quel fut le destin de ses proches ? À côté de quels indices est-elle passée lors de ses nombreuses investigations en Nouvelle Zélande ? 

Autant de questions culpabilisatrices qui traversent et édifient ce récit mémoriel, échafaudé sur plusieurs années et raconté à partir de différents points de vue. Et qui s’achève avec deux chapitres particulièrement glaçants et bouleversants, catharsis de cette poignante histoire de survie que je vous mets au défi d’abandonner en cours avant sa cruelle conclusion.  

La programmation musicale

  • Johnny Cash, Ain’t no grave 
  • Yseult, Indélébile 

Le plateau télé

Ava vous suggère

Ariane vous conseille

Références

L'équipe

Xavier Leherpeur bio pic
Xavier Leherpeur bio pic
Xavier Leherpeur
Production
Xavier Leherpeur bio pic
Xavier Leherpeur bio pic