"Jupiter's legacy" série télévisée diffusée sur Netflix, de Steven S. DeKnight avec Ben Daniels, Josh Duhamel, et Leslie Bibb - STEVE WILKIE/NETFLIX
"Jupiter's legacy" série télévisée diffusée sur Netflix, de Steven S. DeKnight avec Ben Daniels, Josh Duhamel, et Leslie Bibb - STEVE WILKIE/NETFLIX
"Jupiter's legacy" série télévisée diffusée sur Netflix, de Steven S. DeKnight avec Ben Daniels, Josh Duhamel, et Leslie Bibb - STEVE WILKIE/NETFLIX
Publicité
Résumé

Ce soir nous parlerons chemin de fer clandestin et fuite éperdue avec "The Underground Railroad" sur Prime, conflit de famille et super-pouvoirs avec "Jupiter’s legacy" sur Netflix et de mensonge d’état et d' irradiations mortelles avec "Chernobyl "sur M6.

En savoir plus

Avec nous ce soir pour en parler

Marjolaine Boutet de Phosphore

Isabelle Danel de bandeàpart.fr

Publicité

Benoît Lagane du 5/7 de Mathilde Munos et de Télématin 

"The Underground Railroad" sur Prime

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

« On découvre parfois aussi que quand on est superhéros on est obligé de s’arrêter en plein coït parce que tout en besognant madame avec son super pénis on a, avec sa super oreille, détecté des anomalies sur la planète Mars et ça c’est un super prétexte en carton ! Voilà la série et c’est assez affligeant ». Isabelle Danel

Une série américaine en dix épisodes adaptée du roman éponyme de Colson Whitehead, roman couronné par le Prix Pulitzer.

The Underground Railroad nous replonge dans l’Amérique de l’esclavage quelques années avant la guerre de Sécession. Une époque où lacérer un homme de couleur puis le brûler vif était considéré comme une leçon, une forme d’éducation. Une époque, où les blancs réduisaient les noirs à l’état d’animaux juste bons à exécuter les tâches les plus exténuantes.

Une époque où les blancs exerçaient leur pouvoir hégémonique la bible d’une main et le fusil de l’autre. Une réalité historique minimisée par ses héritiers blancs et les révisionnistes de tout poil. Caesar, noir ayant appris à lire secrètement et Cora, jeune femme épuisée physiquement et mentalement par ses conditions de vie, décident de fuir leur plantation en Géorgie. Et y parviennent grâce à un réseau ferroviaire souterrain. Mais dans cette quête désespérée de liberté ils sont traqués par un chasseur d’esclaves.

The Undergroud railroad est une série signée Barry Jenkins, l’auteur du multi oscarisé Moonlight. Elle est produite par Brad Pitt et Colson Whitehead l’auteur du livre et réunit Thuso Mbedu Chase W. Dillon et Joël Edgerton que l’on a pu voir entre autres dans Boy Erased dont il était également le réalisateur et Zero Dark Thirty.

"Jupiter’s legacy" sur Netflix

« Barry Jenkins réussit à rendre la moiteur et la chaleur des USA par un travail remarquable sur le son et la lumière. La mise en scène mêle cruauté et poésie avec de très nombreuses scènes oniriques. Et tout cela en fait un grand récit américain ». Marjolaine Boutet

Une série américaine de huit épisodes.

Une saga de super héros qui débute de nos jours et remonte jusqu’en 1929. Car c’est au lendemain du krach boursier et de la grande dépression que se sont formés un groupe de justiciers dotés de super-pouvoirs dont nous découvrirons comment ils les ont acquis. Depuis, ces défenseurs de l’ordre et de la loi passent leur temps à lutter contre de super vilains. Mais nos héros fatiguent et il est peut-être temps pour une nouvelle génération, dont le fils de The Utopian, sorte de leader de cette ligue de justiciers, de prendre la relève. Pas évident de trouver sa place dans monde régi par un code de l’honneur – on ne tue pas un ennemi, on le neutralise – qui semble avoir fait son temps et ne plus répondre aux menaces qui nous entourent.

Mélangeant les chronologies avec pour limite d’engoncer le récit et de l’étouffer sous le poids de cette construction en milles feuilles temporel, la série raconte les origines, les doutes délétères, la fin des idéaux et la transmission des valeurs héroïques. Avec une forte impression de déjà-vu, comme si la série piochait de façon un peu trop voyante dans les comics dont elle s’inspire.

Jupiter’s legacy, une sérié créée par Steven S. DeKnight, auteur sur Buffy et Smallville, showrunner sur la série Daredevil

Une série à laquelle ont participé également Mark Millar et Frank Quitely auteurs du comic éponyme. Avec dans les rôles principaux Josh Duhamel vu dans les séries 22.11.63 et Battle Creek, Leslie Bibb vue dans American Housewife et Ben Daniels qui figurait au générique de The Crown et L’exorciste.

"Chernobyl" sur M6

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

« C’est un hommage au genre. Le premier épisode est un film catastrophe, le deuxième un film horrifique, le 3ème un film à suspense et à la fin il y a le procédural ainsi que le thriller politique. C’est extraordinairement bien fait ». Benoît Lagane

Une série américaine en cinq épisodes 

Arrivée sur la chaine de l’une des séries majeures de ces cinq dernières années. Série qui avait remporté quatre Emmys et deux Golden Globes lors de sa sortie en 2019 et dont Marie Sauvion, lors de sa prime diffusion sur Canal+, puis Christine Haas lors de sa sortie en DVD, vous avaient déjà vanté les immenses qualités. 

L’arrivée de Chernobyl sur une chaine généraliste est l’occasion immanquable d’évoquer cette reconstitution hyper réaliste, atteignant des sommets au tensiomètre de l’anxiété, de l’une des plus grandes tragédies nucléaires du 20ème siècle.

Le 26 avril 1989, une explosion secoue la centrale Lénine située à proximité de la veille de Prypiat. Entre inconscience et déni indécent, entre volonté des autorités de minimiser la gravité extrême de l’accident et abandon à leur sort des populations civiles, l’union soviétique dans toute la splendeur d’un immense mensonge d’état s’avère incapable d’endiguer cette apocalypse des temps modernes.

Une série exemplaire, glaçante et traumatisante créée par Craig Mazin, scénariste au cinéma de Scary Movie, Very Bad trip ainsi que Le Chasseur et la Reine des glaces. Aucun rapport donc vous l’aurez compris.

Une série pour laquelle il a remporté l’Emmy Award du meilleur scénario et qui réunit, entre autres, Jarred Harris, Stellan Skarsgard et Emily Watson.

La programmation musicale

  • Nina Simone,To be young, gifted & black
  • Billie Eilish, Your Power
  • Magenta, Monogramme

Le conseil littéraire 

J’avais envie de vous parler depuis sa parution, il y a donc quelques mois, de ce magistral roman de Coslon Whithead, auteur également de Underground railroad dont nous venons d’évoquer l’adaptation sériel.

Roman sorti en septembre en France et qui fut pour son auteur, l’occasion de recevoir pour la seconde fois l’un des prix les plus importants décernés à un écrivain aux USA : le Pulitzer. Ils ne sont que quatre à ce jour à en avoir été doublement récipiendaire et dans le cas présent c’est amplement mérité. 

Après l’Amérique esclavagiste, Whitehead nous plonge dans celle de la ségrégation, nous sommes dans les années 60 et Elwood, ado sans histoire est victime d’une arrestation abusive qui lui vaut d’être envoyé dans un collège où sous couvert de rééducation, l’enfant comme ses potes d’infortune va subir violence et humiliation. Et pire encore. 

Adieu donc les rêves d’Elwood de suivre des études puisque cette usine à déclasser la population noire il va apprendre à devenir un citoyen de seconde zone, privé de ses droits et de ses rêves. Roman de désapprentissage qui se clôt sur un final qui vous enserre la gorge, porté par une écriture sèche comme un cri de révolte silencieux. Mais ce n’est comme toujours avec Withehead pas seulement un roman de reconstitution. C’est une œuvre inspirée de faits réels mais qui utilise le prisme de la littérature et du romanesque tragique pour disséquer dans le passé les rasions au présents de la crise de races que traverse encore et toujours les Etats-Unis. 

Un diagnostic terrifiant qui embrasse tout le panorama de l’histoire des noirs américains pour mieux tenter de comprendre les iniquités d’aujourd’hui. C’est brillant, implacable, romanesque et testimonial. Immense livre. 

L’effet miroir de Benoît Lagane

Ou l’actualité racontée par une série, un épisode, un personnage ou une scène culte 

Le plateau télé

  • Pour Marjolaine Boutet: 
  • Pour Isabelle Danel: One Mississipi sur Prime.
  • Pour Malo Morcel: DVD The Undoing chez Warner
Références

L'équipe

Xavier Leherpeur bio pic
Xavier Leherpeur bio pic
Xavier Leherpeur
Production
Xavier Leherpeur bio pic
Xavier Leherpeur bio pic