Ignatus le Dragon
Ignatus le Dragon
Ignatus le Dragon ©Radio France - Fabienne Guevara
Ignatus le Dragon ©Radio France - Fabienne Guevara
Ignatus le Dragon ©Radio France - Fabienne Guevara
Publicité
Résumé

Pour OLI, Anne Pauly partage une histoire que sa tante Viviane comme la fée, lui racontait quand elle était petite. Un conte qui l'emmenait très loin, dans le pays du sommeil.

En savoir plus

Il était une fois un enfant dragon aux écailles vert émeraude et aux yeux d'or qui s'appelait Ignatus. Ignatus aimait rire avec ses amis, faire griller, en un souffle, des petites brochettes de Chamallow ou de choux de Bruxelles, chasser les papillons, sentir la douce odeur des pivoines, regarder le clair de lune perché sur les branches bleues des cèdres géants et par-dessus tout, faire de longs vols planés entre la falaise Brune et les vagues frétillantes de la mer d'Aesan qui entourait son île.

L'auteure : 

Secrétaire de rédaction dans la presse féminine, Anne Pauly a longtemps tourné autour de l’écriture de fiction, sans jamais oser franchir le pas. En 2016, elle entre en master de création littéraire de Paris-VIII avec un projet sur la mort de son père. Trois ans plus tard elle publie Avant que j’oublie (Verdier). Un texte intimiste et autobiographique où l'écrivaine raconte la mort de son père, un homme abîmé par la vie, tout en essayant de dresser son portrait. 

Publicité

Une enquête à la recherche d’un être plus complexe et délicat malgré les apparences qui lui a valu d’être devenue en 2020, lauréate du prix du Livre Inter par un jury présidé par Philippe Lançon. 

Abonnez-vous !

Pour ne manquer aucune publication : un podcast à télécharger via RSS ou sur l'appli RF qui sera mis à jour tout au long de l'année avec de nouveaux contes. Nouveauté : vous pouvez désormais écouter Oli sur vos assistants vocaux, Alexa (Amazon echo), Google assistant (Google home) et Siri (Homepod). Suivez le guide !

L'équipe derrière “Oli” :

  • Producteur délégué : Léonard Billot
  • Réalisation : Lola Costantini
  • Mixage : Pierre Focillon 
  • Graphisme : Fabienne Guevara